Connectez-vous S'inscrire

Burkina : la 10ème mine d’or du pays a débuté ses travaux de construction


Rédigé le 4 Juillet 2016 à 10:59 | 0 commentaire(s) modifié le 5 Juillet 2016 - 19:41


Ecofinance.sn ( Dakar) - Le lancement officiel des travaux de construction de la mine d’or de Houndé (province de Tuy), localité située à environ 250 km de Ouagadougou, est intervenu le jeudi 30 juin 2016. C’est le président du Faso, Roch Kaboré, qui a procédé au lancement officiel des travaux de construction de la mine d’or, dont la fin est prévue dans 18 mois. Avec une réserve estimée à 48,210 tonnes d’or, la mine d’or de Houndé est à ce jour, la plus grande du pays.


Burkina : la 10ème mine d’or du pays a débuté ses travaux de construction

Le premier lingot d’or de la mine de Houndé est attendu à la fin de l’année 2017, c’est la promesse faite par Sébastien De Montessus, Président directeur général (PDG) de Endeavour Mining. Ainsi , après des travaux de construction dont le coût s’élève à 200 milliards de francs CFA, la mine d’or de Houndé , qui couvre une superficie de 23 ,19 km2 , va produire entre 6 et 8 tonnes d’or par an , soit un chiffre d’affaires de plus de 175 milliard de francs CFA par an.

Fruit d’une convention minière entre l’Etat burkinabè et la société Houndé gold opération SA, signée en novembre 2015, après l’octroi du permis d’exploitation en février 2015, le montant total des investissements de cette mine est de l’ordre de cent soixante et un milliard neuf cent dix-neuf millions cent trente-deux mille huit cent quinze (161 910 132 815) francs CFA. Quant aux recettes au profit de l’Etat Burkinabè, elles sont estimées à 109 milliard de francs C FA.

« Le projet d’exploitation du gisement de Houndé est exécuté par la société Houndé Gold Opération SA, qui est une société de droit burkinabè détenue à hauteur de 90% par Endeavour Mining et 10% par l’Etat burkinabè. La méthode d’extraction du gisement sera à ciel ouvert. A cet effet, 5 fosses sont prévues pour l’exploitation » a expliqué Alpha Oumar Dissa, ministre de l’énergie, des mines et des carrières.

Pour les habitants de Houndé, le démarrage des travaux est la concrétisation d’un rêve nourri depuis des années, celui d’améliorer les conditions de vie d’une population en perpétuelle lutte contre la pauvreté. « Avec la compensation versée aux personnes affectées par les travaux de la mine, plusieurs secteurs économiques ont vu leur chiffre d’affaires grimper » a souligné Modeste Bahan, représentant des familles affectées par la construction de la mine.

Ainsi, la population de Houndé semble satisfaite de l’installation de la mine et veut un partenariat gagnant-gagnant. « Nous voulons que la société Houndé gold opération embauche tous les fils et filles des propriétaires terriens qualifiés et non qualifiés qui ont l’âge de travailler, qu’elle octroi des microcrédits aux femmes des propriétaires terriens et mette en place des infrastructures socioéconomiques » a renchéri Modeste Bahan

A cet effet, le ministre en charge des mines , après avoir félicité Houndé gold pour le démarrage des travaux qui intervient 8 mois avant les délais règlementaires, a invité les responsables à respecter les engagements pris et les populations, a toujours privilégier le dialogue pour les problèmes qui pourraient survenir de cette coexistence.

Le PDG de Endeavour Mining, Sébastien de Montessus, a salué le début de ce partenariat avec l’Etat burkinabè, qu’il qualifie d’ « un partenariat de long terme tourné vers des succès communs ». Par ailleurs, il indique que les travaux de construction de la mine vont créer 1800 emplois directs dont 95% seront locaux. « Nous privilégierons chaque fois que sera possible, le recrutement local. A ce propos, des dispositions ont été déjà prises dans la concertation et une base de données faisant ressortir les compétences disponibles à proximité de la mine, est en cours de constitution » a-t-il dit. Pour ce qui est de la phase d’exploitation, elle prévoit plus de 5000 emplois directs et indirects à travers les sous-traitants de la mine et leurs fournisseurs.

Procédant au démarrage des travaux, le président du Faso a signifié que exploitation minière apporte un plus aux ressources de l’Etat au plan budgétaire. A ce sujet, il convie Houndé Gold opération à associer les populations locales aux différents travaux de la mine. « Au-delà de l’emploi et de la formation des jeunes, cette activité doit permettre le payement des services et des biens au plan local, afin que le l’économie nationale en bénéfice » a-t-il précisé. Par ailleurs, il poursuit : « il faut recruter et surtout apprendre le métier des mines aux burkinabè. La plus grande plainte se situe à ce niveau. Ils ont l’obligation de former les burkinabè à la compétence minière » a-t-il renchéri. En réponse à cette préoccupation, Sébastien De Montessus promet : « Je veux insister sur notre volonté de privilégier l’emploi local et de former les burkinabè sur les métiers techniques pour maintenir au plus bas niveau, le recours aux compétences étrangères ».

Après la mine d’or de Karma à Ouahigouya et celle de Houndé dans la province du Tuy, Endeavour Mining ambitionne de découvrir de nouvelles zones d’exploitation au Burkina. La durée de vie de la mine d’or de Houndé est 8 ans « avec une possibilité de prolongation en fonction des recherches en cours ».

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Nicole Ouédraogo Lefaso.net



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 10/09/2018

HYDROCARBURES : ce qu’il faut comprendre sur les activités d’exploration-production

(Ecofinance.sn – Dakar) - Au Sénégal, le pétrole...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : BRT : environ 239 milliards FCFA pour une exécution efficace du projet https://t.co/EPc2REbliE https://t.co/Jcz8BRc9Og
Mardi 18 Septembre - 20:45
Ecofinance.sn : Bus Rapid Transit : les impacts du projet sur la population https://t.co/3IIGXL862m https://t.co/a6zMY2DGmz
Mardi 18 Septembre - 19:44
Ecofinance.sn : Orange-MainOne : un partenariat pour plus de connectivité sur la côte ouest africaine https://t.co/bmuVWfstng https://t.co/9gKqQzAjdx
Lundi 17 Septembre - 13:50
Ecofinance.sn : (https://t.co/Vk9QRlmNek – Dakar) - L’Etat du Sénégal a maintenant de quoi prendre en charge, de manière durable, l… https://t.co/PrviUrzRXs
Samedi 15 Septembre - 15:42





Facebook