Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 
Informer utile et juste pour instruire et construire
 

BRVM : Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 6,7 milliards FCFA en fin de semaine


Rédigé le Mardi 27 Février 2018 à 12:57 | Lu 63 fois | 0 commentaire(s)


Le rapport d’analyse boursière de Bloomfield Intelligence de la semaine du 19 au 23 Février 2018 souligne que la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières(BRVM) a terminé la semaine en affichant 210,98 points pour l’indice BRVM 10 (-0,23%) et 232,45 points pour l’indice BRVM Composite (+0,27%).




(Ecofinance.sn Dakar) -La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 6 538 milliards FCFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 6,7 milliards FCFA en fin de semaine, portées principalement par le secteur « FINANCES » (84%). Le titre SUCRIVOIRE réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 38,86% tandis que le titre ECOBANK CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 5,79%. Sur le marché des matières premières, les cours du pétrole brut, du cacao et du caoutchouc ont terminé la semaine en hausse tandis que les cours de l’or et de l’argent ont terminé la semaine en baisse. 
  
Sur le marché des actions , en lien avec la régression des cours moyens de l’huile de palme et de palmiste, les performances financières de l’entreprise PALM CI ont été globalement en baisse entre 2012 et 2016. Néanmoins, en raison d’une activité demeurée rentable sur presque toute la période, PALM CI a distribué des dividendes pour chaque exercice, excepté pour 2015. Cette régularité assure au titre une cote relativement bonne auprès des acteurs de la BRVM. Le titre PALM CI a terminé 2017 en baisse de 21,43%. Ceci peut s’expliquer par les arbitrages ayant prévalu, notamment entre les titres du secteur agriculture, mais aussi par un rendement par action assez faible (2,19% à fin décembre 2017, l’un des plus faibles du secteur). A fin septembre 2017, l’entreprise PALM CI enregistre des hausses de 18% de son chiffre d’affaires et de 98% de son résultat net, relativement à la même période en 2016, selon son rapport d’activité publiés en novembre 2017. En conséquence, note l’agence de notation panafricaine spécialisée dans l’évaluation du risque de crédit et basée à Abidjan, Blomfield Investment , depuis lors, l’action PALM CI est globalement en hausse, cotant à 6 450 FCFA au 23 février 2018, soit une hausse de 61,25% par rapport à fin novembre 2017. Toutefois, l’entreprise reste assez pessimiste en ce qui concerne le 4 e trimestre 2017, période creuse pour son activité. L’activité devrait tout de même rester rentable, ce qui laisse entrevoir une distribution des dividendes en 2018. Le cours de l’action devrait se maintenir autour de son niveau actuel jusqu’à la publication des résultats annuels 2017. Par ailleurs, les prévisions pour 2018 font état d’un marché des huiles qui pourrait s’annoncer baissier en raison d’une contraction de la demande, ce qui pourrait impacter négativement PALM CI. 

Avec Lejecos




Blog Ecofinance
le 17/05/2018

Le FIDA mobilise un fonds d'aide pour renforcer l'agriculture familiale en Guinée

L'Etat guinéen a signé ce lundi 14 mai à Rome,...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : BUSAN 2018 : Industrialiser l’Afrique L’industrialisation de l’Afrique sera au cœur des discussions pour ces 53ème… https://t.co/9K0ARie3Um
Mardi 22 Mai - 11:43
Ecofinance.sn : Industrialisation de l’Afrique : La Bad et l’Onudi se donnent la main pour intensifier l’industrialisation de l’Afr… https://t.co/IRboIyZb6x
Mardi 22 Mai - 11:38