Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

BRVM : Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 3,7 milliards FCFA en fin de semaine


Rédigé le Lundi 27 Novembre 2017 à 10:53 | Lu 77 fois | 0 commentaire(s)


La BRVM a terminé la semaine du 20 au 24 Novembre, en baisse en affichant 203,27 points pour l’indice BRVM 10 (-1,96%) et 221,11 points pour l’indice BRVM Composite (-1,49%), selon le rapport d’analyse boursière de Bloomfield Intelligence.





BRVM : Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 3,7 milliards FCFA en fin de semaine
(Ecofinance.sn Dakar) - La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 5 968 milliards FCFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 3,7 milliards FCFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « SERVICES PUBLICS » (48%) et « FINANCES » (31%). Le titre BOA BF réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 17,37% tandis que le titre SODE CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 26,67%. Sur le marché des matières premières, le cours du pétrole brut poursuit sa tendance haussière et se rapproche des 60$ US, tandis que le cours de l’huile de palme suit une dynamique contraire et perd 3,6% cette semaine. 
  
Le rapport d’analyse boursière indique également que sur le marché des actions, la Société d’Etudes et de Travaux pour l’Afrique de l’Ouest (SETAO) a réalisé sur le premier semestre 2017 un chiffre d’affaires de 2,53 milliards FCFA, en hausse de 23% comparativement au premier semestre 2016. L’entreprise justifie cette hausse par le démarrage d’un nouveau chantier au deuxième semestre 2016. A l’instar du chiffre d’affaires, le résultat net a plus que doublé : il est ressorti à 535,8 millions FCFA fin juin 2017 contre 209 millions FCFA à la même période l’an dernier. Pour l’exercice 2017, l’entreprise projette un chiffre d’affaires de 4 100 millions FCFA, soit une baisse de 8,6% par rapport à celui de l’exercice 2016. Une situation que l’on pourrait s’expliquer par le retard pris dans la réalisation de nombreux projets et qui affecte l’ensemble du secteur du BTP ivoirien. Sur le marché boursier, le titre SETAO CI suit une tendance générale à la baisse : à la date du 24 novembre 2017, il a perdu 48,57% de sa valeur par rapport à l’entame de l’année, avec un cours se situant à 180 FCFA. En outre, il convient de signaler que, présentement, le titre présente le PER le plus faible de tout le marché des actions. L’entreprise n’a pas distribué de dividendes depuis de nombreuses années en raison de l’apurement d’importantes pertes enregistrées avant 2011. Si l’entreprise SETAO continue de réaliser des profits sur les deux prochains exercices, ses actionnaires pourraient s’en trouver récompensés, souligne le rapport. 




blog Ecofinance
le 19/02/2018

Côte d'Ivoire : ouverture de la campagne de commercialisation 2018 de la noix de cajou

La campagne de commercialisation de la noix de...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Processus de création de la monnaie unique de la Cedeao : La Task force se réunit le 21 février prochain à Accra Le… https://t.co/SseZemxIUP
Mardi 20 Février - 09:24
Ecofinance.sn : Inauguration du tronçon Fatick-Kaolack, Macky Sall attendu aujourd'hui dans le Sine-Saloum ​Le président de la Répu… https://t.co/AnnHVU4u7q
Lundi 19 Février - 15:41



blog Ecofinance
BOURDE 2017 | société le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy