Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

Avec l'aide de la Chine, les diamants namibiens sous haute surveillance


Rédigé le Lundi 30 Octobre 2017 à 10:09 | Lu 64 fois | 0 commentaire(s)


La Namibie mise sur l’extraction offshore des diamants et modernise sa flotte maritime pour accroitre la surveillance de ses côtes, réputées très riches en pierres précieuses. Deux chasseurs de sous-marins dotés de capacités d'attaque en surface et sous la surface maritime viennent d’être mis en service.


(Ecofinance.sn Dakar) - Un nouveau jalon dans la modernisation et la flexibilité de la marine namibienne. La flotte du pays de l'Afrique du sud-ouest s'agrandit. Le président namibien Hage Geingob a mis en service vendredi deux bâtiments de guerre qui rejoignent désormais la marine nationale. Les deux chasseurs de sous-marins, Brukkaros et Daures, fabriqués en Chine, disposent de capacités d'attaque en surface et sous la surface maritime.

Selon le président Geingob, « L'arrivée des deux chasseurs sous-marins dans le rang de notre marine ajoutera une valeur importante à la capacité de combat navale de l'armée namibienne, ainsi qu'au renforcement des capacités de surveillance et de surveillance maritime du pays », rapporte l'agence Xinhua
Haute surveillance en mer
Il faut noter que l'arrivée de ces deux navires, don de l'Armée populaire de la Chine, intervient dans un contexte particulier en Namibie. La production de diamants, principale source de revenus du pays est à un tournant. L'exploitation terrestre de la pierre précieuse fait place à la production de diamants marins à cause de l'assèchement des réserves sur le continent. Or la Namibie ne disposerait que d'une dizaine de patrouilleurs basés à Walvis Bay, principal port namibien, pour surveiller sa bande côtière qui longe l'océan Atlantique et réputée très riche en pierres précieuses. Selon l'Agence de presse namibienne (Nampa), au cours des prochaines années, environ 95% de la production de diamants en Namibie proviendra de la mer.

La Chine, un pays ami?
« Notre économie maritime contribue grandement à la création d'emplois et à la croissance économique, et compte tenu de notre long littoral, la Marine doit relever un énorme défi pour protéger le pays contre toutes les menaces maritimes », a affirmé le président Geingob qui au passage, n'a pas manqué de remercier la Chine d'être un « ami de tous les temps », ajoutant qu'« il est préférable d'avoir un ami loyal qu'une centaine d'amis de beau temps ».

Les relations entre la Namibie et la Chine sont au beau fixe, et ce depuis que Windhoek a cessé ses relations diplomatiques avec Taïwan. La Chine qui vient d'offrir à la Namibie un énième don, convoite en revanche les énormes réserves d'uranium du quatrième producteur mondial. 




blog Ecofinance
le 19/02/2018

Côte d'Ivoire : ouverture de la campagne de commercialisation 2018 de la noix de cajou

La campagne de commercialisation de la noix de...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Processus de création de la monnaie unique de la Cedeao : La Task force se réunit le 21 février prochain à Accra Le… https://t.co/SseZemxIUP
Mardi 20 Février - 09:24
Ecofinance.sn : Inauguration du tronçon Fatick-Kaolack, Macky Sall attendu aujourd'hui dans le Sine-Saloum ​Le président de la Répu… https://t.co/AnnHVU4u7q
Lundi 19 Février - 15:41



blog Ecofinance
BOURDE 2017 | société le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy