Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Assurances : Amadou Ba invite les assureurs à saisir les opportunités du PSE


Rédigé le Vendredi 22 Décembre 2017 à 16:20 | Lu 80 fois | 0 commentaire(s)


Face aux acteurs du secteur des assurances, le ministre de l’Economie et des Finances a réaffirmé toute l’importance que le gouvernement du Sénégal accorde aux assureurs. D’ailleurs, il a magnifié la dynamique dans laquelle le secteur s’est inscrit ces dernières années, avec un taux de croissance moyen supérieur à 10% sur les trois dernières années, tiré par l’assurance vie qui connait un taux de croissance supérieur à 20%.


(Ecofinance.sn Dakar) - Selon lui, ce dynamisme de l’industrie des assurances devrait rassurer davantage sur la capacité à contribuer efficacement au financement de l’émergence économique du Sénégal. 
  
Au demeurant, souligne Amadou Ba, le financement de l’économie constitue une mission essentielle de ce secteur, et il est important de le rappeler dans un contexte marqué par la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent. 
  
«A travers l’élaboration d’un plan stratégique quinquennal 2017-2021, votre corporation entend inscrire son action dans une vision de transformation du secteur des assurances, pour accélérer sa croissance et profiter des opportunités offertes par la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent», soutient-il. 
  
Il a rappelé aussi les mesures incitatives, notamment sur le plan fiscal, qui ont été déjà prises par les pouvoirs publics ces dernières années, pour renforcer la capacité du secteur et inciter les entreprises à souscrire dans les produits d’assurance de la branche vie, collecteur de ressources à long terme. 
  
«Les travaux d’élaboration de la Phase II du PSE (2019-2023) viennent juste de démarrer au niveau de mon département, et je voudrais vous réaffirmer les attentes qui pèsent sur le secteur privé, dont le dynamisme devrait permettre de conforter la croissance de façon durable, pour une transformation structurelle de notre économie», note-il. 
  
 Par ailleurs, poursuit-il, le Sénégal constitue aujourd’hui un important gisement d’affaires et de croissance, notamment avec les découvertes récentes de pétrole et de gaz, qui ouvrent de belles perspectives autour d’une industrie pétrolière. Une nouvelle industrie pétrolière qui suscitera de nouveaux besoins d’assurances, avec des risques aussi variés que les activités d’exploration, de production et de distribution pétrolière et gazière. 




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 24/04/2018

La pêche artisanale reste ‘’un filet de sécurité et de stabilité sociales’’

La pêche artisanale reste ‘’un filet de sécurité...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : Perte de compétitivité en février 2018 Au mois de février 2018, l’économie sénégalaise a enregistré une p… https://t.co/2x5dgjvHWi
Mercredi 25 Avril - 15:03
Ecofinance.sn : Remboursements de dettes : la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l'UEMOA va décaisser 1 373 640 800… https://t.co/sIkhz5SmLr
Mercredi 25 Avril - 14:03