Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

861 millions de stocks de céréales attendus à la fin 2017


Rédigé le Vendredi 3 Février 2017 à 05:23 | Lu 56 fois | 0 commentaire(s)


Les stocks céréaliers à travers le monde pourraient bien atteindre un niveau record d'ici la fin de la saison 2017.


(Ecofinance.sn – Dakar) - Selon le dernier Bulletin sur l'offre et la demande de céréales de la Fao, les stocks céréaliers à travers le monde pourraient bien atteindre un niveau record d'ici la fin de la saison 2017. 

Les derniers chiffres publiés prévoient que les stocks mondiaux de céréales atteignent 861 millions de tonnes, soit une hausse de 1,5 pour cent par rapport aux prévisions de décembre et de 3 pour cent par rapport à la saison précédente.

Les stocks mondiaux de blé devraient vraisemblablement atteindre un nouveau record avec 245 millions de tonnes, soulignant une hausse annuelle de 8,3 pour cent.

Les stocks de céréales secondaires devraient augmenter de 0,7 pour cent pour atteindre le deuxième meilleur niveau de leur histoire, tandis que les stocks de riz devraient légèrement baisser, bien que finissant la saison proche d'un record avec 170 millions de tonnes.

Une production mondiale de 2 592 millions de tonnes de céréales attendue

La Fao a également revu à la hausse ses estimations concernant la production mondiale de céréales en 2016, la faisant passer de 15 millions à 2 592 millions de tonnes et ce, principalement en raison de récoltes de blé plus abondantes que prévues en Australie et en Russie.

L'utilisation de céréales à l échelle mondiale et le commerce devraient de même atteindre des niveaux nettement supérieurs à ceux prévus. Selon la Fao, lorsqu'il s'agit de se projeter un peu plus dans le courant de l'année, les premières perspectives de production pour 2017 sont mixtes.

La faiblesse des prix - qui ont rarement atteint un niveau aussi bas dans toute l'histoire américaine - a incité les agriculteurs nord-américains à réduire la superficie des cultures de blé, tandis que la tendance inverse a été signalée en Russie.

Concernant le riz, des pluies excessives sur plusieurs régions du Vietnam et des pluies inadéquates au Sri Lanka devraient vraisemblablement contribuer à faire baisser la production de riz.

En ce qui concerne les autres céréales, elles bénéficieront de manière générale de conditions favorables. La production de maïs dans les pays d'Afrique australe est appelée à rebondir pour atteindre un niveau proche de la moyenne, grâce notamment à davantage de plantations et à de meilleurs rendements, une situation qui contraste avec les mauvais résultats enregistrés l'année dernière, provoqués par des conditions dramatiquement sèches.

Les prix élevés au niveau local associés à une météo propice devraient permettre d'élargir l'étendue des cultures céréalières en Argentine et au Brésil. 
 




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal en tournée dans la sous région avec l’ATR-72 600 https://t.co/RBTZZQrJHo https://t.co/WNwtUvCXZ6
Lundi 11 Décembre - 14:54
Ecofinance.sn : Lomé : un terrain de 10.000m2 pour la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA Le siège de la Chambre consulaire rég… https://t.co/xiunN78265
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Conférence mondiale pour l’éducation : La composition du comité scientifique connue https://t.co/uczQCY6MEn https://t.co/Ge45JfJ2DR
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Le budget 2018 du ministre de l'Education nationale en hausse de plus de 10 milliards Le budget 2018 du ministre de… https://t.co/q91vuMUJ24
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Les enfants de Somalie ne sont pas responsables de l'endettement de leur pays julius Nyerere, le premier président… https://t.co/Gspc93Bemr
Lundi 11 Décembre - 13:29