Connectez-vous S'inscrire
Facebook
Google+
Mobile
LinkedIn
Twitter
economie, finance : l'actualité au senegal et en afrique

2,5 milliards de personnes de plus habiteront dans les villes d'ici 2050 (ONU)


Rédigé le 18 Mai 2018 à 16:51 | 0 commentaire(s) modifié le 18 Mai 2018 - 17:07


Deux personnes sur trois habiteront probablement dans des villes ou d'autres centres urbains d'ici 2050, selon de nouvelles données des Nations Unies.


Cela signifie qu'environ 2,5 milliards de personnes pourraient être ajoutées aux zones urbaines d'ici le milieu du siècle, en raison des changements démographiques et de la croissance démographique globale, a précisé le Département des affaires économiques et sociales de l'ONU (DESA). 
Cette urbanisation devrait se concentrer fortement dans quelques pays seulement. 

« De nombreux pays devront relever des défis pour répondre aux besoins de leurs populations urbaines en croissance » 
« Ensemble, l'Inde, la Chine et le Nigéria représenteront 35% de la croissance prévue de la population urbaine mondiale entre 2018 et 2050 ... On prévoit que l'Inde aura ajouté 416 millions de citadins, la Chine 255 millions et le Nigéria 189 millions », a indiqué DESA, annonçant mercredi les résultats de ces derniers chiffres collectés. 

  
Selon l’étude d'ici 2030, le monde pourrait avoir 43 « mégapoles » de plus de 10 millions d'habitants, contre 31 aujourd'hui.  La plupart d'entre elles seraient situées dans des pays en développement. 
Aussi, en 2028, la capitale indienne, New Delhi, devrait devenir la ville la plus peuplée de la planète. 
Actuellement, Tokyo est la plus grande mégapole du monde avec une agglomération de 37 millions d'habitants, suivie de New Delhi (29 millions) et de Shanghai (26 millions). Mexico et São Paulo, suivent avec environ 22 millions d'habitants chacune.

Une planification urbaine et de services publics plus durables


L’expansion de ces populations  exigera l’allocation de ressources et services supplémentaires dans les zones urbaines, note le rapport. 

« De nombreux pays devront relever des défis pour répondre aux besoins de leurs populations urbaines en croissance, y compris pour le logement, les transports, les systèmes énergétiques et autres infrastructures, ainsi que pour l'emploi et les services de base tels que l'éducation et les soins de santé », a déclaré DESA, exhortant les gouvernements à adopter des politiques mieux intégrées pour améliorer la vie des citadins et des ruraux. 

Dans le même temps, les liens entre les zones urbaines et rurales devront être renforcés, en s'appuyant sur leurs liens économiques, sociaux et environnementaux existants, conclut le rapport. 



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness



Blog Ecofinance
le 18/06/2018

Entendre les voix des jeunes agriculteurs africains

Mardi 12 Juin 2018 L’Afrique traverse une crise...


Inscription à la newsletter












Derniers tweets
Ecofinance.sn : Corruption en Allemagne et le Norvège : les rapports du Groupe de travail de l'OCDE publiés jeudi prochain L’OCDE v… https://t.co/cuizBsGl2M
Lundi 18 Juin - 18:40
Ecofinance.sn : Coupe Du Monde 2018 : Les 5 Innovations Technologiques https://t.co/mU6xH1Hj70​Coupe-Du-Monde-2018-Les-5-Innovation… https://t.co/ZotoiNr3GM
Lundi 18 Juin - 17:45






blog Ecofinance