Connectez-vous S'inscrire

​Commerce intra-africain : La BAD et la banque centrale populaire signent un accord de 100 millions de dollars


Rédigé le 11 Mai 2018 à 16:43 | 0 commentaire(s) modifié le 11 Mai 2018 - 16:46



(Ecofiance.sn)La Banque africaine de développement et la Banque centrale populaire du Maroc ont signé, le mardi 8 mai 2018, un accord de participation aux risques (APR) d’un montant de 100 millions de dollars américains.

Ce programme de partage des risques, une première dans le secteur bancaire marocain, devrait permettre d’atteindre un volume de transactions de quelque 700 millions de dollars dans les trois ans, peut-on lire dans un communiqué.

Avec ce partenariat, la Banque africaine de développement et la Banque centrale populaire du Maroc s’allient pour stimuler l’essor du commerce intra-africain dans des secteurs clés, tels que l’industrie, l’agroalimentaire, la santé ou encore les services. Cet accord vient répondre aux besoins croissants en matière de financement des échanges commerciaux entre les opérateurs marocains et les entreprises du continent, qui représentent un levier majeur pour l’intégration financière en Afrique. 

«Notre partenariat avec la Banque africaine de développement répond parfaitement à l’un des axes prioritaires de notre stratégie, qui vise à accompagner activement le développement du commerce intra-africain, en mettant à la disposition des entreprises marocaines des mécanismes de financement appropriés», a déclaré Kamal Mokdad, directeur général du groupe BCP en charge de l’international, en marge de la cérémonie de signature.                
             
Mohammed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour l’Afrique du Nord, a précisé : «Ce partenariat avec la BCP va aider à libérer le potentiel de croissance du commerce intra-africain, qui constitue un vecteur important d’intégration régionale». Et d’ajouter : «Cet accord va être un vrai catalyseur en matière d’investissement et de création d’emplois».

Cet accord de participation aux risques conclu entre la Banque et la BCP marocaine marque le début d’une coopération bilatérale appelée à s’étendre à d’autres opérations stratégiques en faveur du développement de l’Afrique.



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 10/09/2018

HYDROCARBURES : ce qu’il faut comprendre sur les activités d’exploration-production

(Ecofinance.sn – Dakar) - Au Sénégal, le pétrole...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : BRT : environ 239 milliards FCFA pour une exécution efficace du projet https://t.co/EPc2REbliE https://t.co/Jcz8BRc9Og
Mardi 18 Septembre - 20:45
Ecofinance.sn : Bus Rapid Transit : les impacts du projet sur la population https://t.co/3IIGXL862m https://t.co/a6zMY2DGmz
Mardi 18 Septembre - 19:44
Ecofinance.sn : Orange-MainOne : un partenariat pour plus de connectivité sur la côte ouest africaine https://t.co/bmuVWfstng https://t.co/9gKqQzAjdx
Lundi 17 Septembre - 13:50
Ecofinance.sn : (https://t.co/Vk9QRlmNek – Dakar) - L’Etat du Sénégal a maintenant de quoi prendre en charge, de manière durable, l… https://t.co/PrviUrzRXs
Samedi 15 Septembre - 15:42





Facebook