Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Télécoms : l’ASUTIC appelle l’Etat à centrer son rôle sur la régulation et l’orientation


Rédigé le Lundi 12 Juin 2017 à 12:10 | Lu 50 fois | 0 commentaire(s)


L'Association sénégalaise des utilisateurs des technologies de l’information et de la communication (ASUTIC) souhaite que le gouvernement sénégalais s’en limite à son rôle de régulation et d’orientation du secteur des télécommunications.


‘’[…] il est temps que le Gouvernement du Sénégal choisisse de n’exercer que les attributions liées à la définition du cadre juridique, des stratégies, de la régulation et se retire du capital de la Sonatel mettant ainsi fin à sa dépendance financière de cette société’’, exhorte l’ASUTIC.
 
Selon l’association,  ‘’en décidant de poursuivre la libéralisation du secteur des télécommunications qui a pour objectif essentiel le développement d’une concurrence saine et loyale’’, il  ‘’n’a plus rien à faire dans le capital de la Sonatel. On ne peut pas être juge et partie’’.
 
Au sujet des appels publics à candidatures pour l’attribution de licences de fournisseurs d’accès internet (FAI) et d’opérateurs mobiles virtuels (MVNO), l’ASUTIC estime que «l’opérationnalisation de l’entrée de nouveaux acteurs dans le marché demande d’abord une volonté politique forte, soutenue par une vision de l'intérêt général, ensuite du temps, beaucoup de concertation avec tous les acteurs et s’inscrire dans une vision à long terme car l’enjeu est de taille ».
 
Elle estime qu’’’il s’agit de créer un environnement concurrentiel […] pour booster la croissance, créer des emplois, améliorer les services, baisser les tarifs pour faire du secteur des télécommunications, un véritable levier de développement pour une société numérique qui vise l'épanouissement du citoyen sénégalais ». D’après elle, « ce sont les vrais objectifs­; la libéralisation du marché n'étant qu'un moyen de les atteindre».
 
Pour l’ASUTIC, le ministère des Postes et des Télécommunications et l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARTP) ‘’doivent veiller respectivement au développement d’un secteur des télécommunications performant, accessible à tous les publics, et sur les intérêts nationaux en matière de télécommunications […]’’.
 
 L'Association sénégalaise des utilisateurs des technologies de l’information et de la communication est une association à but non lucratif qui a pour objet­: représenter les utilisateurs des TIC­; promouvoir une démocratie participative, la transparence, la bonne gouvernance, la liberté d'expression, d'opinion et un développement durable. 




Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : La République tchèque invitée à accroître ses efforts pour détecter la corruption... https://t.co/Bi3qij288H https://t.co/1GMyboq0Pb
Samedi 24 Juin - 12:53
Ecofinance.sn : Surchage à l'essieu : la Commission de l'UEMOA pointe des initiatives violant le... https://t.co/ev2MKD2pwD https://t.co/SJQxzVXKae
Samedi 24 Juin - 12:43
Ecofinance.sn : TRAIN EXPRESS REGIONAL : L’Apix décidée à accompagner les 12 000 personnes impactées https://t.co/OmdpTnqEta https://t.co/AF4DZNnCqe
Vendredi 23 Juin - 17:04
Ecofinance.sn : La course de l'Afrique contre les machines: Selon certaines estimations,... https://t.co/Qv1GJJ9cQg https://t.co/mN8Gji97NV
Vendredi 23 Juin - 16:44
Ecofinance.sn : Importations en provenance de l’UEMOA : La Côte-d’Ivoire principale fournisseur du... https://t.co/cnKxYceK0R https://t.co/vlkGBMZGxF
Vendredi 23 Juin - 14:23