Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : les professionnels de la presse en ligne labellisent leur secteur


Rédigé le Jeudi 28 Juillet 2016 à 16:03 | Lu 93 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) – L’Appel est dans une dynamique de s’attribuer un label de qualité à travers un cahier de charge qui s’imposera à tous les sites d’information au Sénégal.


Sénégal : les professionnels de la presse en ligne labellisent leur secteur
L’Association des éditeurs et professionnels de la presse en ligne (Appel) poursuit sa dynamique d’assainissement et de moralisation du secteur de la presse en ligne au Sénégal. Après son atelier régional sur la Régulation et le Modèle économique de la presse en ligne organisé en novembre 2014, elle a décidé d’organiser un atelier sur la Labellisation et l’élaboration d’un Cahier de charge, du 10 au 13 août 2016.

L’objectif de cette rencontre est de relever le niveau de professionnalisme de la presse en ligne en mettant en place un mécanisme de labellisation pour la qualité du contenu mais aussi la mise en place d’un cahier de charge auquel serait assujetti tout promoteur d’un site d’informations.

Les organisateurs en ont fait l’annonce aujourd’hui au cours d’une conférence de presse organisée à cet effet.

«Appel cherche ainsi à réunir la matière grise des acteurs des médias et du droit afin de bien cerner ces deux problématiques. Ils auront, entre autres objectifs, de concevoir un référentiel dont le respect sera obligatoire avant de bénéficier de la labellisation, de renforcer les dispositions relatives aux conditions de création et de fonctionnement d’une entreprise de presse en ligne (cahier de charges), d’approfondir la charte des journalistes de la presse en ligne pour prendre en charge les exigences du moment et anticiper sur les perspectives mais surtout d’intégrer tous les travaux relatifs au cahier de charges et à la charte dans le projet de code de la presse», soulignent-ils dans un communiqué transmis à ecofinance.sn.

«Les problématiques de cet atelier constituent une des recommandations phares de l’atelier de novembre 2014. De plus, c’est une demande forte des membres qui ont toujours aspiré à l’instauration d’un label dans la presse en ligne pour permettre aux sénégalais de dissocier de la bonne graine de l’ivraie», ajoutent-t-ils.

«Malgré notre force avec plus de 2 millions de visiteurs par jour et du fait que nous constituons l’avenir des médias de manière générale, nous sommes critiqués, conspués et houspillés de toute part. Même s’il y a une part de vérité dans cette attitude des consommateurs et autres, des membres de l’APPEL estiment simplement que ce sont des clichés et c’est lié au fait qu’on est une force en émergence», poursuivent-ils.

En outre, les moralisateurs de la presse en ligne annoncent la mise en place d’un Plan stratégique 2016-2020. Pour eux, c’est un projet «très ambitieux» qui s’articule autour d’axes majeurs comme le renforcement des capacités de leurs membres (volets éditorial et administration), le social et l’économie. Ce plan sera soumis d’ici novembre à leurs partenaires à travers une table ronde des bailleurs.

A travers ces activités, l’Appel veut montrer à l’opinion publique son attitude responsable et citoyenne, ainsi que sa conscience des enjeux et de l’avenir de son secteur. Ceci pour effacer la mauvaise opinion qu’a une frange de la population.
 





Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : AVIATION CIVILE INTERNATIONALE : le Sénégal à l’honneur https://t.co/4agIXNQ4hq https://t.co/yNw8XA8aFL
Jeudi 19 Octobre - 00:10
Ecofinance.sn : Un programme mondial vise à contenir la grave menace qui pèse sur les bananes du monde entier: La FAO et ses...… https://t.co/NOWyYUDQRU
Mercredi 18 Octobre - 17:49
Ecofinance.sn : Guinaw Rail Nord : le maire inaugure une salle d'hospitalisation https://t.co/sPVfm5QPSY https://t.co/3HU23QnpMa
Mercredi 18 Octobre - 15:30
Ecofinance.sn : UEMOA : Le déficit estimé à 2.341,9 milliards à fin décembre 2016: Concernant l'exécution des opérations...… https://t.co/tMfZxa8mtx
Mercredi 18 Octobre - 15:10
Ecofinance.sn : BRVM : Le SUKUK ETAT DU SENEGAL est le titre le plus actif en valeur: La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières...… https://t.co/lHrFMCFByg
Mercredi 18 Octobre - 12:06