Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : les Pme et les Ide indispensables à l’atteinte des objectifs de croissance du Pse


Rédigé le Samedi 23 Janvier 2016 à 22:30 | Lu 135 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) – L’atteinte des objectifs de croissance du Pse suppose la mise en place d’un cadre favorable à l’épanouissement des Pme et des Ide.


Fatou B. Djigo, coordonnateur résident du Système des nations unies au Sénégal, prononçant son allocution d'ouverture.
Fatou B. Djigo, coordonnateur résident du Système des nations unies au Sénégal, prononçant son allocution d'ouverture.
Le coordonnateur résident du Système des nations unies au Sénégal, Fatou Bintou Djigo, conditionne la réussite du Plan Sénégal émergent (Pse) au développement des petites et moyennes entreprises (Pme) et investissements directs étrangers (Ide).

Dans son allocution prononcée vendredi à Dakar lors du lancement du processus d’élaboration de la stratégie nationale de suivi des Objectifs de développement durable (Odd) au Sénégal, elle a encouragé les pouvoirs publics à aller dans ce sens.

«Il importe de créer un espace économique pour les Pme et les Ide, en accélérant les réformes dans le secteur de l’énergie, en s’attaquant à la recherche de rentes et en améliorant l’environnement des affaires», a-t-elle indiqué.

«De même, l’adoption de mesures portant sur les dépenses fiscales sera essentielle pour préserver les recettes et libérer le potentiel économique de manière à atteindre les objectifs de croissance ambitieux du Pse», a-t-elle ajouté.

Ces recommandations ne sont pas nouvelles. Le Fonds monétaire international (Fmi) l’avait déjà souligné dans son récent rapport.

Auparavant, Fatou B. Djigo avait salué les perspectives prometteuses de l’économie sénégalaise.

Celle-ci a amorcé un sentier de croissance soutenue depuis 3 ans. Elle est aussi marquée par l’adoption de mesures pour accélérer les réformes sur l’amélioration du climat des affaires, l’impulsion donnée par le Sénégal à la mise en œuvre des réformes budgétaires de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).

Des efforts certes louables, mais insuffisants à ses yeux pour atteindre les objectifs de croissance du Pse.

Pour le coordonnateur du Système des nations unies au Sénégal, la mise en œuvre des Odd axée sur les priorités permettra au Sénégal d’atteindre le point d’émergence à l’horizon 2035.

A cet égard, le renforcement des capacités nationales de suivi des Odd lui semble important. Selon Fatou B. Djigo, il intégrera l’appui au système statistique national, pour lequel le programme conjoint du Système des nations unies sera déployé à partir de 2016.  

En outre, ella a souligné l’engagement du Système des nations unies à poursuivre ses appuis au Sénégal dans les domaines prioritaires de coopération, notamment la lutte contre la pauvreté, la protection sociale, le développement durable, l’éducation, la santé, la promotion du genre, la gouvernance et les droits humains, qui sont tous intimement liés à la réalisation des Odd.
 





Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Ouverture Aéroport International Blaise Diagne - 7 décembre 2017 https://t.co/UAADs69AuK https://t.co/gKcC4xhX9c
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Un projet pour financer les initiatives des diasporas sénégalaises: Neuf milliards FCFA. C’est le montant d’un...… https://t.co/oXyCfkw18P
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Conseil des Ministres du 18 octobre 2017: Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres mercredi 18...… https://t.co/8rbiO6j4u7
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Sommet mondial sur le commerce et l’investissement en Afrique du 24 au 26 juin 2018: D'éminents dirigeants de...… https://t.co/MXM8otrwEt
Jeudi 19 Octobre - 15:24
Ecofinance.sn : Ouverture AIBD, Certification OACI.... : les éclairages de M. Magaye Marame NDAO, DG ANACIM https://t.co/y3pEBRYWmk
Jeudi 19 Octobre - 11:30