Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : des opportunités d’investissement présentées aux privés sud-africains


Rédigé le Mercredi 6 Avril 2016 à 13:35 | Lu 45 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - Khoudia Mbaye partage sa stratégie pour la redynamisation de la coopération économique entre le Sénégal et l’Afrique du Sud.


Sénégal : des opportunités d’investissement présentées aux privés sud-africains
Dans le cadre de la coopération entre le Sénégal et l’Afrique du Sud, il y a encore des parts de marché à conquérir dans les secteurs de l’agriculture, de l’agro business, des mines, de l'artisanat et du tourisme entre autres.

Le ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’Etat a invité le secteur privé à s’y investir.

A l’occasion du forum entre les deux pays tenu en fin mars au King Fahd Palace où elle a fait cette invitation, Khoudia Mbaye a appelé «à insuffler une nouvelle dynamique à la coopération économique entre (les) deux pays».

Pour réussir ce pari, Mme le ministre a demandé aux parties prenantes de mettre l’accent sur quelques mesures stratégiques qui lui paraissent dignes d’intérêt. Il s’agit du «partage des projets et programmes nationaux, ainsi que des pistes pour explorer de nouvelles opportunités pour soutenir avec pérennité la coopération économique».

Elle a aussi souligné la nécessité d’«impulser des partenariats stratégiques entre les investisseurs sud-africains, le gouvernement, et le secteur privé national pour la réalisation des projets structurants du Plan Sénégal émergent (Pse)».

Enfin, elle a appelé à «mettre en place un cadre d’information et de suivi pour la concrétisation des engagements pris ainsi que des partenariats esquissés».

«C’est par la conjugaison de ces actions que nous pourrions ancrer durablement la culture de résultats dans le partenariat économique profitable à nos deux pays», a-t-elle assuré.

Rappelant les avantages pour les hommes d’affaires sud-africains à investir au Sénégal, Khoudia Mbaye a souligné que «(l’) environnement (au Sénégal) des affaires dépasse (le) territoire national pour épouser les contours d’une intégration régionale réellement opératoire à travers l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa)».

«Des progrès importants ont déjà été faits en ce qui concerne de la fluidification des transactions commerciales, par la levée des barrières affectant le commerce à l’intérieur de notre communauté», a-t-elle fait savoir.  

Cette intégration effective permet d’élargir le champ de transactions sud-africaines à l’Afrique de l’Ouest. 




Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Fluidité de la circulation : La Banque mondiale débloque 280 millions d’euros: Réduire... https://t.co/rMmsSFk5XQ https://t.co/APRJ8HxYaA
Lundi 29 Mai - 17:34
Ecofinance.sn : L'OCDE publie mardi ses perspectives sur l'entreprise et la finance: L’OCDE publie mardi... https://t.co/p8kdbvy7oJ https://t.co/C8RxjlOuaN
Lundi 29 Mai - 16:49
Ecofinance.sn : Remboursement de dettes : Le trésor public du Burkina Faso va payer ce jour 15,321... https://t.co/u0znrKk4dO https://t.co/1k935Lux3o
Lundi 29 Mai - 13:04
Ecofinance.sn : Afrique : Fléchissement des apports financiers extérieurs en 2016: Les apports... https://t.co/LSnhydv1Tz https://t.co/v9aed77fgD
Lundi 29 Mai - 12:15
Ecofinance.sn : Tewolde Gebremariam: "En Afrique, le transport aérien est le moyen de transport le plus... https://t.co/otl3Q05x64 https://t.co/1c8ShswhHr
Vendredi 26 Mai - 14:39