Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : 42 milliards F Cfa de la Bad pour l’hydraulique et l’assainissement.


Rédigé le Mercredi 14 Décembre 2016 à 13:05 | Lu 43 fois | 0 commentaire(s)


ecofinance.sn (Dakar) - Le gouvernement a signé avec la Bad un nouvel accord de financement du secteur hydraulique et assainissement.


Cet accord porte sur le financement partiel du « projet de renforcement de l’alimentation en eau pour multi-usages sur l’axe Louga-Thiès-Dakar, à partir de la station de keur Momar Sarr-Kms3», pour un montant de 65 millions d’euros, soit environ 42 milliards 600 millions F CFA.
 
Avec cet appui financier, la Banque africaine de développement (Bad) permet ainsi de boucler le financement nécessaire à la mise en œuvre de ce projet dont le coût global s’élève à 416 millions d’euros, soit environ 272 milliards 878 millions de FCFA.
 
La Bad rejoint ainsi le cercle restreint des partenaires du Sénégal qui peuvent s’enorgueillir d’avoir apporté leur contribution déterminante dans la résolution de la lancinante question de l’alimentation en eau potable, notamment de la région de Dakar, à travers ce projet structurant communément dénommé «Kms3».
 
A côté de la Bad, la Banque mondiale, l’Agence française de développement, la Banque européenne d’investissement et la Banque islamique de développement ont participé au financement de ce projet d’envergure.
 
Ce projet figure dans le document de partenariat pays (Dsp) 2016-2020, nouveau cadre de référence des interventions de la Bad au Sénégal, en parfaite adéquation avec le Plan Sénégal émergent (Pse).
 
«A travers ce Dsp, le groupe de la Bad accordera au Sénégal une enveloppe financière de 842 milliards 600 millions de FCFA, en soutien aux projets du Pse, soit une hausse de 453 milliards 240 millions de FCFA en valeur absolue et de plus de 116 pour cent en valeur relative par rapport au Dsp précédent 2010-2015», a rappelé le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ.
 
Selon lui, cette nouvelle convention de financement est la 275ème du genre, signée avec les partenaires techniques et financiers (Ptf), pour un montant cumulé de 5222 milliards 360 millions de francs CFA sous le magistère président Macky Sall. Ce qui, à son avis, constitue un record en matière de mobilisation de financements extérieurs.  
 
Cet important projet devrait permettre entre autres :
  • de couvrir, à l’horizon 2025, les besoins en eau potable et industrielle des régions de Louga-Thiès-Dakar ;
  • de renforcer l’alimentation en eau pour multi-usages des zones ciblées ;
  • et d’assurer l’équilibre financier du sous-secteur de l’hydraulique urbaine.
 
 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Septembre 2017 - 17:02 Unités industrielles : 70% sont des BTP


Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Unités industrielles : 70% sont des BTP https://t.co/KSrJt54Vad https://t.co/30iEWyDUkY
Mardi 19 Septembre - 17:07
Ecofinance.sn : Recensement des entreprises : 82% sont des entreprises individuelles https://t.co/lrmpKsF8dp https://t.co/jAaSWgROvV
Mardi 19 Septembre - 17:02
Ecofinance.sn : Afrique : Une étude du MAEP met le doigt sur les principaux goulets d’étranglement du... https://t.co/vyQODzkhlD https://t.co/LBY1PAeGi2
Mardi 19 Septembre - 16:13
Ecofinance.sn : BRVM : 1,14 milliard de transactions à la clôture https://t.co/igwAC48hwy https://t.co/qhzG1jzna2
Mardi 19 Septembre - 16:13
Ecofinance.sn : Burkina Faso : mémorandum d’entente pour l'importation de gaz naturel liquéfié de la... https://t.co/ECTyj9BgPu https://t.co/cqo5q46NDN
Mardi 19 Septembre - 12:37