Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : 30 millions de dollars pour le futur Port minéralier de Bargny


Rédigé le Mercredi 27 Septembre 2017 à 12:35 | Lu 43 fois | 0 commentaire(s)


DP World renforce sa présence au Sénégal en annonçant le financement de 30 millions de dollars pour contribuer à la réalisation d’un deuxième port à Dakar. L’opérateur portuaire émirati qui veut accroître le volume de ses investissements dans le pays compte procéder à l’acquisition de nouveaux équipements pour augmenter la capacité du Port autonome de Dakar.


Sénégal : 30 millions de dollars pour le futur Port minéralier de Bargny
(Ecofinance.sn Dakar ) - Macky Sall multiplie les entretiens en marge de la troisième édition du forum « Investir en Afrique » qui s'est ouverte ce lundi 25 septembre à Dakar. Le Président de la République qui s'est entretenu hier avec le Directeur général de l'Agence française de développement (AFD), Rémy Rioux, a reçu dans la même journée, Ahmed Bin Suleyman, Président directeur général de DP World, qui « compte accroître le volume de ses investissements au Sénégal », notamment dans les infrastructures portuaires, a indiqué une note officielle de la présidence sénégalaise.

Pour un montant de trente millions de dollars, selon toujours la même source, le groupe émirati qui est déjà concessionnaire d'un terminal à conteneurs en zone nord du Port Autonome de Dakar (PAD), va contribuer à la réalisation d'un deuxième port à Dakar. DP World prévoit également l'acquisition de nouveaux équipements pour le PAD qui a atteint ses limites d'expansion.

Un Projet de 700 millions de dollars
Le futur port, appelé « Port Minéralier de Bargny », sera localisé à Sendou situé à 32Km du PAD sur la baie de Gorée et à côté de Bargny, une zone économique spéciale. Initié par l'Etat du Sénégal, le projet date de 2015. Il vise à réduire le trafic vers le port de Dakar et conséquemment, le désengorgement de la capitale sénégalaise. Ce port devra également permettre de réduire le temps de chargement et de déchargement des matières premières : phosphate de Thiès et de Taïba, futures mines du Sénégal oriental et des phosphates de Matam, les produits pétroliers à l'extérieur des jetées du port de Dakar.

Le projet qui inclut la construction d'une ligne de chemin de fer 750km pour le transport de minerais de fer du Sénégal oriental vert le port de Bargny, devrait également contribuer « d'une façon directe comme indirect à participer à la réduction de la pauvreté au Sénégal ». La création de milliers d'emplois est prévue. Mais il va falloir mobiliser plus d'investisseurs pour réunir la somme de 700 millions de dollars, nécessaire pour réaliser le projet.




blog Ecofinance

Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Première cotation de NSIA Banque Côte d’Ivoire le 24 octobre: La première cotation de la... https://t.co/kpqUPPx1Bp https://t.co/yCivrbQJmB
Lundi 16 Octobre - 14:19
Ecofinance.sn : VISITE AU SENEGAL : Le président du Burkina Faso impressionné par l’AIBD et le TER https://t.co/YW9rQNi9GS https://t.co/RQVK4iEmCM
Lundi 16 Octobre - 11:49
Ecofinance.sn : Avec l'inauguration d'Owendo, le Gabon veut se replacer sur la carte maritime de... https://t.co/iUouh1hxb9 https://t.co/8TaaOMdsKS
Lundi 16 Octobre - 11:38
Ecofinance.sn : FORUM DE L'ENTREPRENEURIAT : La Fondation Tony Elumelu organise la plus grande rencontre... https://t.co/hN8Wr63qhS https://t.co/yC8sY3lAqY
Lundi 16 Octobre - 11:33
Ecofinance.sn : 22 milliards pour la réhabilitation de la route Goudiry-Kidira https://t.co/0kjH2p58Gx https://t.co/IR0ASzFGhd
Lundi 16 Octobre - 11:23