Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : 122.206 titres fonciers créés depuis l’indépendance.


Rédigé le Mercredi 8 Mars 2017 à 10:38 | Lu 112 fois | 0 commentaire(s)


Amadou Bâ, ministre sénégalais de l'Economie, des Finances et du Plan, s'exprimant sur les titres fonciers.


(Ecofinance.sn Dakar ) - C’est une précision du ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan (Mefp), Amadou Bâ. «Nous avons recensé 122 206 titres fonciers créés à travers l’histoire du Sénégal», a-t-il déclaré mardi à Dakar, au cours d’une réunion de concertation sur la transformation de titres précaires en titres fonciers.
 
En relevant ainsi ce chiffre, le ministre a voulu montrer que les terrains faisant l’objet d’un titre foncier constituent une infime partie du territoire national.
 
«A l’indépendance du Sénégal, les droits de propriété créés par l’autorité administrative coloniale ont cohabité avec des droits de propriété coutumiers et administratifs souvent matérialisés par des titres dits précaires tels que les permis d’occuper et les autorisations d’habiter», a-t-il brièvement rappelé.
 
Une façon à lui de relever «l’avancée très importante, de grande portée historique et économique que constitue la régularisation de ces titres.»

Pour M. Bâ, c’est le sens qu’il faut donner aux instructions du chef de l’Etat engageant le gouvernement à mettre en œuvre d’actions.
 
Parmi lesquelles il a cité la mise en place, dans chaque centre de services fiscaux, de guichets uniques dédiés à la transformation de permis d’habiter et titres similaires en titres fonciers, l’élaboration d’un plan de communication (avec l’usage des langues nationales), le recrutement de volontaires itinérants pour appuyer la communication sur le processus et la délivrance gratuite des extraits de plans cadastraux et procéder à la signature de conventions avec des cabinets de Géomètres Agrées, en vue d’accélérer les travaux requis en la matière.
 
La faiblesse du nombre de demandes de transformation de permis d’habiter et titres similaires en titres fonciers est resté très faible au regard des attentes, compte tenu d’une appropriation insuffisante de cette loi par les populations et des frais de délivrance d’extraits de plans.
 
Et pourtant, une bonne partie des occupants de la région de Dakar aspire à la délivrance d’un titre foncier, notamment à Pikine, aux Parcelles assainies, à Grand-Yoff et dans presque tous les chefs-lieux de région du Sénégal.
 
Par ailleurs, on note une augmentation des demandes de régularisation par voie de bail, sur des parcelles de terrain à usage d’habitation comprises dans des lotissements réguliers. Les personnes concernées ne disposent généralement pas de titre de propriété, en dépit des mises en valeur réalisées.
 
Toutes ces raisons ont amené le président de la République, Macky Sall, à donner des directives sur la transformation de titres précaires en titres fonciers, lors du conseil des ministres du 22 février 2017.
 
Ainsi, le Chef de l’Etat entend garantir la préservation des intérêts des populations, à travers la transformation des titres précaires en titres fonciers, la simplification des procédures et l’aboutissement du chantier de la réforme foncière. En effet, le titre foncier qui est garanti par l’article 15 de notre Constitution permet de sécuriser l’acquisition, l’investissement et les mutations portant sur une assiette foncière.
 
Aux ayants droits de juger de l’opportunité de cette décision présidentielle.
 





Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : 21 393 certificats d'origine délivrés en 2016, (ASEPEX): (Ecofinance.sn Dakar) - En... https://t.co/Oc9p9aE3rD https://t.co/yae49vCp5q
Mardi 17 Octobre - 14:40
Ecofinance.sn : Notation financière : WARA affirme la note de Total Sénégal à A- pour sa troisième... https://t.co/Qnd4XXHWYU https://t.co/C5D6OvTjgf
Mardi 17 Octobre - 14:30
Ecofinance.sn : Total Sénégal : Fractionnnement des actions dans un rapport 01 action ancienne pour 10... https://t.co/EGhtPT0Yqi https://t.co/rLRq5D8Of0
Mardi 17 Octobre - 12:35
Ecofinance.sn : Bourse : La BRVM clôture à la baisse Mardi 17 Octobre 2017: La Bourse Régionale des... https://t.co/xs94eYknuO https://t.co/BSAY8UtIy7
Mardi 17 Octobre - 12:20
Ecofinance.sn : L'Afrique est-elle encore en plein essor ?: Entre 2000 et 2014, l'Afrique a connu une... https://t.co/dyJvThUN5c https://t.co/HaHITNS3u3
Mardi 17 Octobre - 11:29