Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : 10 milliards de la Boad pour électrifier 177 villages


Rédigé le Mercredi 21 Octobre 2015 à 11:17 | Lu 160 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) – La Boad accorde au Sénégal un financement partiel de 10 milliards, soit 31 pour cent du coût total du projet d’électrification de 177 villages à l’énergie solaire photovoltaïque.


Grâce au financement de la Boad, 177 villages seront électrifiés à l'énergie solaire photovoltaïque.
Grâce au financement de la Boad, 177 villages seront électrifiés à l'énergie solaire photovoltaïque.
Ce projet, dont la convention de financement a été signée mardi à Dakar par le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, et le président de la Banque ouest africaine de développement (Boad),  Christian Adovelande, vise un double objectif.

Il vise, d’une part, la réalisation de cent trente mini-réseaux solaires dans des villages pôles de développement et chefs lieu de (commune), situés à plus de 10 km du réseau de transport de l’électricité classique. D’autre part, le projet vise l’hybridation de quarante-sept centrales à diesel par ajout de champs solaires photovoltaïques.

«Cette option permettra à l’Etat du Sénégal de favoriser davantage l’accès des ménages ruraux à l’électricité avec l’objectif de couvrir quinze mille sept cent dix ménages», a indiqué Amadou Bâ. «En outre, dans les sites initialement électrifiés par des groupes électrogènes, il aidera , avec l’hybridation,  à réduire considérablement le coût d’exploitation de 350 F CFA/kwh à 30 F CFA/kwh», a-t-il ajouté.

Et M. le ministre de rappeler l’objectif du gouvernement de porter le taux d’électrification en milieu rural à 60 pour cent en 2016, contre 29 pour cent en 2014.

La Boad ne se limite pas à ce projet d’électrification rurale.  En plus de celui-ci, elle apporte un financement partiel de 25 milliards F CFA, sur un coût total  de 49 869 000 000 F CFA, pour le projet de construction de la boucle 225 kv de la Société nationale d’électricité (Senelc) phase 2.

L’objectif de ce projet, qui se justifie par la nécessité de sécuriser l’alimentation  des centres de consommation en énergie, tout en réduisant le coût de production, est de construire des liaisons 225 kv sur les axes Kaolack-Fatick,  Tobène-Kounoune et Sendou-Kounoune.

Selon le ministre, il s’agit de contribuer à la fourniture régulière de l’énergie électrique, en réduisant fortement les pertes lors de son transport.

Au total, la Boad a consenti à l’Etat du Sénégal une enveloppe financière de 45 milliards F CFA pour le financement de ces projets qui ont un fort impact social, selon Amadou Bâ.




Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : La République tchèque invitée à accroître ses efforts pour détecter la corruption... https://t.co/Bi3qij288H https://t.co/1GMyboq0Pb
Samedi 24 Juin - 12:53
Ecofinance.sn : Surchage à l'essieu : la Commission de l'UEMOA pointe des initiatives violant le... https://t.co/ev2MKD2pwD https://t.co/SJQxzVXKae
Samedi 24 Juin - 12:43
Ecofinance.sn : TRAIN EXPRESS REGIONAL : L’Apix décidée à accompagner les 12 000 personnes impactées https://t.co/OmdpTnqEta https://t.co/AF4DZNnCqe
Vendredi 23 Juin - 17:04
Ecofinance.sn : La course de l'Afrique contre les machines: Selon certaines estimations,... https://t.co/Qv1GJJ9cQg https://t.co/mN8Gji97NV
Vendredi 23 Juin - 16:44
Ecofinance.sn : Importations en provenance de l’UEMOA : La Côte-d’Ivoire principale fournisseur du... https://t.co/cnKxYceK0R https://t.co/vlkGBMZGxF
Vendredi 23 Juin - 14:23