Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sédhiou : un impact socio-économique attendu des investissements du gouvernement


Rédigé le Vendredi 2 Décembre 2016 à 17:15 | Lu 51 fois | 0 commentaire(s)


ecofinance.sn (Dakar) - Amadou Bâ souligne l’impact socio-économique des investissements du gouvernement attendu dans la région de Sédhiou.


La mise en œuvre de la 2e Phase du Programme prioritaire de désenclavement du Sénégal devrait permettre d’améliorer sensiblement les conditions de circulation des personnes et des biens autour de la boucle du Boudier, dans la Région de Sédhiou, située au Sud du Sénégal, avec davantage de sécurité, une réduction d’environ 50 pour cent du temps de parcours et une baisse de 30 pour cent du coût d’exploitation des véhicules.
 
C’est du moins ce qui est attendu du financement de 20 milliards F Cfa que le ministre sénégalais de l’Economie, des finances et du Plan, Amadou Bâ, et le président de la Banque ouest africaine de Développement (Boad), Christian Adovelande viennent de conclure avec l’accord de prêt qu’ils ont signé à Dakar.
 
Selon M. Bâ, ce désenclavement facilitera aux populations l’accès aux services sociaux de base et aux centres de santé spécialisés. D’après lui, l’aménagement de la boucle du Boudier va fortement développer l’activité économique de la région de Sédhiou dont les énormes potentialités restent encore sous exploitées. A cet égard, il a souligné les investissements engagés par le gouvernement.
 
«En plus des autres investissements en cours d’exécution dans la région notamment dans le secteur agricole, le gouvernement a engagé d’importants investissements destinés à l’aménagement et au bitumage des 135 km de la boucle du Boudier ainsi qu’à la réalisation de 8 km de voirie dans les communes de Sédhiou et Marsassoum», a-t-il avancé.
 
«Il est également prévu la réalisation d’infrastructures socio-économiques au profit des populations dans la zone d’impact du programme. Il s’agit principalement de la construction de murs d’écoles, pour un linéaire total d’environ 3000 mètres, et de deux (02) marchés», a-t-il ajouté.
 
Pour arriver à ce résultat, le ministre a informé de la décision du président de la République de consacrer, sur ressources propres, 19 milliards 501 millions de FCFA, à titre de contribution au financement de la 2e phase du programme prioritaire de désenclavement du Sénégal destinée à l’aménagement de la boucle du Boudier.
 
La réalisation de cette 2e phase entre dans le cadre du programme d’investissements prioritaires (2015-2017) de la région de Sédhiou, validé lors du conseil des ministres décentralisé du 25 février 2015 et qui porte sur une enveloppe globale de 200 milliards de FCFA.
 
L’Etat sénégalais joint ainsi ses efforts à ceux de la Boad qui, avec ce nouveau financement de 20 milliards F Cfa, porte à 151 milliards 24 millions de FCFA son concours financier dans la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse).
 
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 15:45 PSE : Paris renouvelle son engagement



Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal: Alerte d’attentat terroriste : Quel impact sur la destination?: « Mieux vaut prévenir que guérir »,...… https://t.co/wQZIH1kk1H
Vendredi 20 Octobre - 21:01
Ecofinance.sn : Le fisc allemand réclame 19,1 millions d'euros à la Fédération allemande de football: La Fédération allemande va... https://t.co/waWxL8qm2R
Vendredi 20 Octobre - 17:25
Ecofinance.sn : PSE : Paris renouvelle son engagement: La France a promis jeudi de continuer à contribuer au financement du Plan...… https://t.co/76Y8kZSAFM
Vendredi 20 Octobre - 17:15
Ecofinance.sn : Commerce extérieur : Repli des produits à l’importation de 3% en Août https://t.co/tIRYecJktU
Vendredi 20 Octobre - 15:10
Ecofinance.sn : Alimentation en eau potable de Dakar, Thiès, Petite Côte : Les besoins estimés à 963 000m3/ jour à l’horizon 2035… https://t.co/dpJJpXsIkT
Vendredi 20 Octobre - 13:49