Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

SENEGAL : poursuite des recherches de l’avion disparu


Rédigé le Mardi 8 Septembre 2015 à 14:09 | Lu 55 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn – (Dakar) - Les recherches continuent pour retrouver l'avion de la compagnie privée Sénégal air.


Maïmouna Ndoye Seck, ministre sénégalais en charge des Transports aériens
Maïmouna Ndoye Seck, ministre sénégalais en charge des Transports aériens
L'appareil qui s'est écrasé en mer samedi soir, le 5 août, au large de Dakar n’a toujours pas été retrouvé. Sept personnes ont péri dans l’accident. L'appareil, un avion de transport médical de la compagnie privée Sénégal air, ralliait la capitale sénégalaise depuis le Burkina Faso. La ministre des Transports aériens, Maimouna Ndoye Seck, a confirmé lundi soir un choc avec un autre avion alors que les recherches se poursuivent pour retrouver l'avion.

«A ce stade, trois avions et un navire de la marine nationale sont mobilisés pour poursuivre les actions de recherche et de sauvetage. Ces opérations vont se poursuivre autant que nécessaire», tient à préciser Maimouna Ndoye Seck, la ministre sénégalais en charge des Transports aériens.

Les circonstances du drame  ne sont pas encore connues, mais le ministre confirme bien un choc avec un autre avion : «Effectivement, le vol de Ceiba a eu un accrochage avec un avion de petite taille. J’ai reçu tout à l’heure de mon collègue ministre équato-guinéen le rapport du pilote qui indique que cet abordage a bien eu lieu. L’autorité compétente en la matière a, après avoir fait l’ensemble des expertises nécessaires, délivré le permis d’exploiter à la compagnie et les certificats de navigabilité à l’avion. Donc on peut dire que l’avion respectait les conditions pour pouvoir voler».

Cependant, impossible d'en tirer des conclusions tant que l’avion n’a pas été retrouvé pour Maimouna Ndoye Seck : «Vous comprendrez que n’ayant pas encore situé l’avion, ni obtenu les enregistrements des boites noires éventuellement, qu’on ne puisse pas aujourd’hui en l’état actuel des choses dire si c’est une erreur humaine ou une erreur matérielle, technique».
Source : Rfi
 




blog Ecofinance

Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Première cotation de NSIA Banque Côte d’Ivoire le 24 octobre: La première cotation de la... https://t.co/kpqUPPx1Bp https://t.co/yCivrbQJmB
Lundi 16 Octobre - 14:19
Ecofinance.sn : VISITE AU SENEGAL : Le président du Burkina Faso impressionné par l’AIBD et le TER https://t.co/YW9rQNi9GS https://t.co/RQVK4iEmCM
Lundi 16 Octobre - 11:49
Ecofinance.sn : Avec l'inauguration d'Owendo, le Gabon veut se replacer sur la carte maritime de... https://t.co/iUouh1hxb9 https://t.co/8TaaOMdsKS
Lundi 16 Octobre - 11:38
Ecofinance.sn : FORUM DE L'ENTREPRENEURIAT : La Fondation Tony Elumelu organise la plus grande rencontre... https://t.co/hN8Wr63qhS https://t.co/yC8sY3lAqY
Lundi 16 Octobre - 11:33
Ecofinance.sn : 22 milliards pour la réhabilitation de la route Goudiry-Kidira https://t.co/0kjH2p58Gx https://t.co/IR0ASzFGhd
Lundi 16 Octobre - 11:23