Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Pse : "Evolution notable" de l'économie sénégalaise, selon Amadou Ba


Rédigé le Jeudi 8 Décembre 2016 à 10:57 | Lu 36 fois | 0 commentaire(s)


ecofinance.sn (Dakar) - L'économie sénégalaise connaît une "évolution notable" après deux ans de mise en œuvre du Pse, selon Amadou Bâ.


Le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, indique que l'économie sénégalaise connaît une  "évolution notable"  après deux ans de mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse).
 
«Le gouvernement du Sénégal a consenti beaucoup d’efforts pour renforcer la stabilité macro-économique et placer l’économie nationale sur une trajectoire de croissance durable.  En cela, les efforts du peuple sénégalais et le soutien de nos partenaires, dont la Banque mondiale, n’auront pas étés vains», souligne Amadou Ba. 
 
Le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, qui s'exprimait lors de la revue de la coopération entre le Sénégal et la Banque mondiale, déclare que «le gouvernement reste confiant puisque des projets importants du Pse sont en cours de réalisation».
 
Il relève  effet «une évolution notable» de l’économie sénégalaise, et cela, après seulement «deux années de mise en œuvre du Pse».  Cette évolution est, dit-il,  «tirée par l’agriculture, le secteur secondaire et  le dynamisme dans les activités de services».
 
«En effet, les agrégats macroéconomiques se portent bien et un taux de croissance de 6,8 pour cent est attendu en 2017, après 6,6 pour cent en 2016 et 6,5 pour cent en 2015», a-t-il annoncé.
 
«Le déficit budgétaire suit son trend baissier. De 6,7 pour cent en 2011, il a été ramené à 4,2 pour cent en 2016, avec l’ambition de le contenir à 3,7 pour cent en 2017 par la poursuite de la maximisation des ressources internes et l’optimisation des ressources externes, la rationalisation des dépenses courantes et l’amplification des efforts d`investissement pour toujours tirer la croissance vers le haut et générer beaucoup d’emplois», se félicite-t-il.
 
Cérise sur le gâteau, «ces résultats encourageants ont été confirmés par le Conseil d’administration du Fmi au terme de la troisième revue du Programme économique et financier au titre de l’Instrument de soutien à la politique économique (Ispe) en faveur du Sénégal». 
 
Mais pour qu’elle soit «inclusive et soutenable», «cette croissance doit être davantage génératrice d’emplois, surtout pour les jeunes générations, et s’opérer dans un cadre de gouvernance et d’allocation des moyens publics rigoureux», a-t-il prévenu.

Il estime cependant que la réalisation de ces ambitions doit passer «par la relance et la diversification des moteurs de croissance du pays et par une meilleure adéquation entre l’offre de formation et le marché du travail, tel qu’indiqué dans le Pse».
 
«Le Sénégal dispose d’atouts économiques indéniables. Mais la vitalité des secteurs clés de l’économie passe nécessairement par l’articulation d’une vision stratégique et par l’installation d’un cadre propice à l’investissement privé et favorable aux transferts de technologie, créateurs de valeur ajoutée.»
 
 
 




Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : La République tchèque invitée à accroître ses efforts pour détecter la corruption... https://t.co/Bi3qij288H https://t.co/1GMyboq0Pb
Samedi 24 Juin - 12:53
Ecofinance.sn : Surchage à l'essieu : la Commission de l'UEMOA pointe des initiatives violant le... https://t.co/ev2MKD2pwD https://t.co/SJQxzVXKae
Samedi 24 Juin - 12:43
Ecofinance.sn : TRAIN EXPRESS REGIONAL : L’Apix décidée à accompagner les 12 000 personnes impactées https://t.co/OmdpTnqEta https://t.co/AF4DZNnCqe
Vendredi 23 Juin - 17:04
Ecofinance.sn : La course de l'Afrique contre les machines: Selon certaines estimations,... https://t.co/Qv1GJJ9cQg https://t.co/mN8Gji97NV
Vendredi 23 Juin - 16:44
Ecofinance.sn : Importations en provenance de l’UEMOA : La Côte-d’Ivoire principale fournisseur du... https://t.co/cnKxYceK0R https://t.co/vlkGBMZGxF
Vendredi 23 Juin - 14:23