Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Portabilité : l'Asutic prône un signal sonore pour chaque opérateur­


Rédigé le Mercredi 31 Août 2016 à 20:45 | Lu 24 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - L'Association des utilisateurs des TIC au Sénégal (ASUTIC) suggère à l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), la mise en place d’un signal sonore pour chaque opérateur­.


Portabilité : l'Asutic prône un signal sonore pour chaque opérateur­
Dans un communiqué de presse publié à la veille de l’an un de la portabilité au Sénégal, l’ASUTIC estime que celle-ci «aurait pu avoir des chances de succès si dans sa mise en œuvre, l’ARTP avait exigé des opérateurs un dispositif de signal sonore permettant d’identifier chaque opérateur, gage de transparence des tarifs»«En effet, avec la portabilité, sans un signal sonore pour chaque opérateur, les tarifs appliqués pour un appel ne peuvent être connus à l'avance», déclare l’association.
 
«Lorsque quelqu'un téléphone de son portable vers un autre appareil mobile, relève l’ASUTIC, il lui est impossible de savoir s'il appelle sur un numéro dans le même réseau ou dans un autre du fait que l'appelé peut avoir transféré son numéro de l'opérateur d'origine, généralement identifiable par le préfixe, vers un autre opérateur.»  Pour l’association, les Sénégalais sont donc confrontés à  «un flou total» du fait de «ce manquement dans la mise en œuvre du service de portabilité au Sénégal».
 
 
Elle appelle l’ARTP à «procéder à une régulation asymétrique des tarifs d’interconnexion car leurs baisses symétriques a montré ses limites». De même, elle l’exhorte à «procéder au dégroupage de la boucle locale» dans l’optique de casser le monopole en vue d’une baisse des tarifs wifi.
 
Elle «rappelle à l’ARTP qu’un service n’est utile que si les destinataires sont au courant de son existence. Aussi une campagne de communication doit-elle être déroulée sur la portabilité sur toute l’étendue du territoire national et dans les langues locales les plus parlées­». Elle l’invite enfin à «accompagner" la "dynamique de baisse des tarifs enclenchée par Tigo au grand bénéfice du Peuple Sénégalais, en mettant en œuvre tous leviers de régulation à sa disposition».
­
L'Association Sénégalaise des utilisateurs des technologies de l’information et de la communication  est une association à but non lucratif fondée à Dakar en septembre 2014  et qui a obtenu son récépissé en Mai 2015. Son objectif déclaré est de représenter et protéger les droits et les intérêts socioéconomiques des consommateurs des produits et services des technologies de l'information et de la communication.




Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Microfinance : 702 SFD recensés en 2016: Au cours de l'année 2016, souligne le rapport... https://t.co/vcH2EPmBCW https://t.co/YB1Ra6vHHi
Mardi 27 Juin - 16:18
Ecofinance.sn : Uemoa : Hausse de 18% des crédits octroyés par le secteur de la microfinance: L’encours... https://t.co/gqDFj8zGnw https://t.co/29HHgSW328
Mardi 27 Juin - 15:28
Ecofinance.sn : Maroc : Une étude sur «l’entrepreneuriat en régions» lancée: Le cabinet Generescence... https://t.co/ntOuYOUx1O https://t.co/7BtxJn9jss
Mardi 27 Juin - 15:08
Ecofinance.sn : Boeing remporte la baille du Bourget: Cette année, c’est le constructeur américain Boeing qui a remporté la... https://t.co/1c1PjQIshQ
Mardi 27 Juin - 11:02
Ecofinance.sn : La République tchèque invitée à accroître ses efforts pour détecter la corruption... https://t.co/Bi3qij288H https://t.co/1GMyboq0Pb
Samedi 24 Juin - 12:53