Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Plus de 41 milliards de la Banque mondiale pour l’électricité au Sénégal


Rédigé le Mardi 2 Août 2016 à 19:13 | Lu 47 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - La Banque mondiale (Bm) a consenti un financement additionnel de plus de 41 milliards de francs CFA ( 70 millions de dollars) pour le Projet d’appui au secteur de l’électricité du Sénégal (Pase).


Plus de 41 milliards de la Banque mondiale pour l’électricité au Sénégal
Ce financement a été approuvé  le 28 juillet 2016 par l’institution financière internationale. Il vient s’ajouter à la première enveloppe de  85 millions de dollars  que la Banque mondiale a mise à la disposition du Pase, depuis le 26 juillet 2012.

Au total, le financement de la Banque mondiale (IDA) en faveur de ce projet s’élève à 155 millions de dollars. Le budget total du  Pase se chiffre  à 256,5 millions de dollars (environ : 153 milliards 600 millions de FCFA). La contribution du gouvernement du Sénégal s’élève à 12,5 millions de dollars, celle de la Banque européenne d’investissement à  94 millions de dollars (Avant fin 2016), contre  155 millions de dollars pour la Banque mondiale.
 
Le Pase cherche à «réduire les pertes techniques et commerciales de la Société nationale d'électricité du Sénégal (Senelec) et améliorer la fiabilité des services d’électricité».

Prévu pour la période 2012-2020, le projet comprend quatre composantes. La première concerne la mise à niveau et la modernisation du réseau de transport et de distribution pour un coût de 155,7 millions de dollars (Banque mondiale : 76,5 millions de dollars - BEI : 74,5 millions de dollars - Etat du Senegal 4,8 millions de dollars).

La composante visant à améliorer la performance commerciale de la Senelec va elle bénéficier de  77,9 millions de dollars (BM : 55,3 millions de dollars - BEI : 19,4 millions de dollars - Etat du Sénégal 3,2 millions de dollars).

Celle dite «Vision stratégique à long terme» se voit allouer une enveloppe de 16,3 millions de dollars. Quant au volet «Coordination, Communication, Suivi & Evaluation»,  il est doté de 11,5 millions de dollars, dont  7 millions de dollars de la Banque mondiale et 4,5 millions de dollars de l’Etat du Sénégal.
 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Août 2017 - 11:36 Bourse : L'indice BRVM 10 clôture à la hausse


Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : l’insécurité alimentaire menace six départements: L’insécurité alimentaire... https://t.co/5wpAfOiqf3 https://t.co/L0Q3Jx2s7V
Mercredi 23 Août - 13:28
Ecofinance.sn : Bourse : L'indice BRVM 10 clôture à la hausse https://t.co/gWEnzHMMCL https://t.co/bvKIxbEZNM
Mercredi 23 Août - 13:28
Ecofinance.sn : Résultats Adjudication Bons du Trésor du Mali: Un taux de couverture de 353,16% https://t.co/Zxk6oQUicO https://t.co/nsRdoI7Z1x
Mercredi 23 Août - 13:28
Ecofinance.sn : Electrification rurale : L’ASER vers un nouveau Contrat de performanceA: L’évaluation du... https://t.co/YX520ZVF4U https://t.co/yXr4t5R8kh
Mercredi 23 Août - 13:28
Ecofinance.sn : La génération Z, mobile first, induit des changements d’usages en matière de messagerie.... https://t.co/nttHIXWrGS https://t.co/Px9oTuwXX0
Mercredi 23 Août - 11:27