Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Plus de 356 milliards obtenus par le gouvernement.


Rédigé le Jeudi 9 Mars 2017 à 14:01 | Lu 56 fois | 0 commentaire(s)


Une vue de la réunion politique sur l'Acab entre le Sénégal et ses partenaires financiers.


(Ecofinance.sn - Dakar) - S'appuyant sur les décaissements opérés depuis la mise en œuvre des appuis budgétaires, le ministre en charge Budget fera savoir que le gouvernement a bénéficié de plus de 356 milliards FCfa sur la période 2008 à 2015.

L’enjeu principal aujourd’hui est de pérenniser le dispositif de cet arrangement qui, à son sens, est stratégique dans la mobilisation des ressources extérieures, dans un contexte de mise en œuvre du Pse et des Objectifs de développement durable (Odd) mais surtout d’accompagnement dans la formulation et la mise en œuvre des réformes indispensables pour atteindre les objectifs de développement du Sénégal.

A titre de rappelle, le Sénégal a signé deux Acab en 2008 et en 2013, avec un groupe de Ptf (Union européenne, Banque mondiale, Banque africaine de développement, France, Allemagne, Espagne, Canada et Pays-Bas).

Le ministre signale que le Japon a récemment rejoint le groupe en signant avec le gouvernement une convention de financement pour le développement de la couverture sanitaire universelle.   

L’Acab traduit une volonté des parties prenantes de faire de l’appui budgétaire un instrument privilégié de leur coopération financière dans la mise en œuvre de la politique économique et sociale, dans un contexte de bonne gouvernance et de réformes soutenues de gestion budgétaire et financière.

Il vise aussi à améliorer le dialogue sur la mise en œuvre des réformes, en mettant l’accent sur l’efficacité de la politique gouvernementale. De même, l’appui budgétaire permet de mettre en pratique le principe de l’alignement.  

De quoi faire dire au ministre en charge du Budget la tentative du gouvernement d’appliquer les meilleurs standards internationaux.

«Nous avons aujourd’hui des procédures internes de programmation et d’exécution budgétaire et financière aptes à garantir la transparence et la traçabilité des ressources publiques y compris celles provenant de nos partenaires au développement», a rassuré Birima Mangara.
 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Septembre 2017 - 17:02 Unités industrielles : 70% sont des BTP


Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Unités industrielles : 70% sont des BTP https://t.co/KSrJt54Vad https://t.co/30iEWyDUkY
Mardi 19 Septembre - 17:07
Ecofinance.sn : Recensement des entreprises : 82% sont des entreprises individuelles https://t.co/lrmpKsF8dp https://t.co/jAaSWgROvV
Mardi 19 Septembre - 17:02
Ecofinance.sn : Afrique : Une étude du MAEP met le doigt sur les principaux goulets d’étranglement du... https://t.co/vyQODzkhlD https://t.co/LBY1PAeGi2
Mardi 19 Septembre - 16:13
Ecofinance.sn : BRVM : 1,14 milliard de transactions à la clôture https://t.co/igwAC48hwy https://t.co/qhzG1jzna2
Mardi 19 Septembre - 16:13
Ecofinance.sn : Burkina Faso : mémorandum d’entente pour l'importation de gaz naturel liquéfié de la... https://t.co/ECTyj9BgPu https://t.co/cqo5q46NDN
Mardi 19 Septembre - 12:37