Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Plus de 356 milliards obtenus par le gouvernement.


Rédigé le Jeudi 9 Mars 2017 à 14:01 | Lu 46 fois | 0 commentaire(s)


Une vue de la réunion politique sur l'Acab entre le Sénégal et ses partenaires financiers.


(Ecofinance.sn - Dakar) - S'appuyant sur les décaissements opérés depuis la mise en œuvre des appuis budgétaires, le ministre en charge Budget fera savoir que le gouvernement a bénéficié de plus de 356 milliards FCfa sur la période 2008 à 2015.

L’enjeu principal aujourd’hui est de pérenniser le dispositif de cet arrangement qui, à son sens, est stratégique dans la mobilisation des ressources extérieures, dans un contexte de mise en œuvre du Pse et des Objectifs de développement durable (Odd) mais surtout d’accompagnement dans la formulation et la mise en œuvre des réformes indispensables pour atteindre les objectifs de développement du Sénégal.

A titre de rappelle, le Sénégal a signé deux Acab en 2008 et en 2013, avec un groupe de Ptf (Union européenne, Banque mondiale, Banque africaine de développement, France, Allemagne, Espagne, Canada et Pays-Bas).

Le ministre signale que le Japon a récemment rejoint le groupe en signant avec le gouvernement une convention de financement pour le développement de la couverture sanitaire universelle.   

L’Acab traduit une volonté des parties prenantes de faire de l’appui budgétaire un instrument privilégié de leur coopération financière dans la mise en œuvre de la politique économique et sociale, dans un contexte de bonne gouvernance et de réformes soutenues de gestion budgétaire et financière.

Il vise aussi à améliorer le dialogue sur la mise en œuvre des réformes, en mettant l’accent sur l’efficacité de la politique gouvernementale. De même, l’appui budgétaire permet de mettre en pratique le principe de l’alignement.  

De quoi faire dire au ministre en charge du Budget la tentative du gouvernement d’appliquer les meilleurs standards internationaux.

«Nous avons aujourd’hui des procédures internes de programmation et d’exécution budgétaire et financière aptes à garantir la transparence et la traçabilité des ressources publiques y compris celles provenant de nos partenaires au développement», a rassuré Birima Mangara.
 




Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Fluidité de la circulation : La Banque mondiale débloque 280 millions d’euros: Réduire... https://t.co/rMmsSFk5XQ https://t.co/APRJ8HxYaA
Lundi 29 Mai - 17:34
Ecofinance.sn : L'OCDE publie mardi ses perspectives sur l'entreprise et la finance: L’OCDE publie mardi... https://t.co/p8kdbvy7oJ https://t.co/C8RxjlOuaN
Lundi 29 Mai - 16:49
Ecofinance.sn : Remboursement de dettes : Le trésor public du Burkina Faso va payer ce jour 15,321... https://t.co/u0znrKk4dO https://t.co/1k935Lux3o
Lundi 29 Mai - 13:04
Ecofinance.sn : Afrique : Fléchissement des apports financiers extérieurs en 2016: Les apports... https://t.co/LSnhydv1Tz https://t.co/v9aed77fgD
Lundi 29 Mai - 12:15
Ecofinance.sn : Tewolde Gebremariam: "En Afrique, le transport aérien est le moyen de transport le plus... https://t.co/otl3Q05x64 https://t.co/1c8ShswhHr
Vendredi 26 Mai - 14:39