Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Omc : désaccord sur l’avenir de la fonction de négociation de l’organisation


Rédigé le Mercredi 16 Décembre 2015 à 20:56 | Lu 40 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) – Au moment où commencent les pourparlers de la dixième Conférence ministérielle (CM10) de l’OMC, les ministres du commerce restent en désaccord sur l’avenir de la fonction de négociation de l’organisation.


Omc : désaccord sur l’avenir de la fonction de négociation de l’organisation
Bien que les activités formelles aient juste commencé, mardi au Centre de conférence international Kenyatta, les deux derniers jours ont déjà vu une intense activité sur place,  les ministres se réunissant dans différentes configurations bilatérales ou en groupe pour préparer de longues sessions de négociation.
 
Alors que l’ambiance dans les couloirs va de la morosité à l’espoir de voir un dénouement favorable, à la fois sur les travaux futurs de l’OMC et sur les résultats substantiels susceptibles de ressortir de Nairobi, les principaux responsables officiels se sont publiquement engagés à faire tout leur possible pour parvenir à un résultat positif.
 
«Je pense qu’aucun de nous n’est prêt à abandonner aujourd’hui, n’est prêt à abandonner demain, ou le 17, ou le 18»,  a déclaré Amina Mohamed, la Ministre kenyane des affaires étrangères et Présidente de la conférence. Certaines sources préviennent toutefois que les tensions prolongées sur la question de l’avenir des pourparlers commerciaux du Cycle de Doha continuent d’entraver les négociations de fond sur les questions liées à l’agriculture, aux règles et au développement.

Kenyatta : Paris comme source d’inspiration

Les pourparlers commerciaux de Nairobi font suite à un accord multilatéral historique sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, conclu la semaine dernière  à Paris en France. De nombreux représentants officiels et autres parties prenantes ont mentionné, en ce premier jour, la manière dont les négociations sur le climat étaient parvenues à réconcilier d’importantes divergences.
 
«2015 est une année qui a vu le monde afficher une coopération sans précédent pour se mettre d’accord sur un certain nombre d’approches collectives face à certains des problèmes les plus pressants pour l’humanité», a déclaré le président kenyan Uhuru Kenyatta pendant la séance plénière d’ouverture, faisant référence à la fois aux négociations de Paris et aux nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. 
 
«L’esprit qui nous a amené à nous réunir et à parvenir à des mesures que beaucoup pensaient impossibles devrait également être présent lors de la dixième conférence ministérielle de l’OMC de cette année», a-t-il poursuivi, soulignant la contribution apportée par l’organisation à la croissance mondiale, au développement des échanges internationaux, au règlement ordonné des différends et à l’intégration des pays plus pauvre aux marchés mondiaux. 
 
Lire la suite sur : http://www.ictsd.org/bridges-news/passerelles/news/passerelles-mise-%C3%A0-jour-2-la-fonction-de-n%C3%A9gociation-de-l%E2%80%99omc-sous





Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal: Alerte d’attentat terroriste : Quel impact sur la destination?: « Mieux vaut prévenir que guérir »,...… https://t.co/wQZIH1kk1H
Vendredi 20 Octobre - 21:01
Ecofinance.sn : Le fisc allemand réclame 19,1 millions d'euros à la Fédération allemande de football: La Fédération allemande va... https://t.co/waWxL8qm2R
Vendredi 20 Octobre - 17:25
Ecofinance.sn : PSE : Paris renouvelle son engagement: La France a promis jeudi de continuer à contribuer au financement du Plan...… https://t.co/76Y8kZSAFM
Vendredi 20 Octobre - 17:15
Ecofinance.sn : Commerce extérieur : Repli des produits à l’importation de 3% en Août https://t.co/tIRYecJktU
Vendredi 20 Octobre - 15:10
Ecofinance.sn : Alimentation en eau potable de Dakar, Thiès, Petite Côte : Les besoins estimés à 963 000m3/ jour à l’horizon 2035… https://t.co/dpJJpXsIkT
Vendredi 20 Octobre - 13:49