Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

N’gaparou, le petit village de pêcheurs vous dévoile son charme


Rédigé le Mercredi 25 Mai 2016 à 14:48 | Lu 50 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) – Le petit village de Ngaparou garde son charme de village typique sénégalais.


N’gaparou (Sénégal), le petit village de pêcheurs vous dévoile son charme.
N’gaparou (Sénégal), le petit village de pêcheurs vous dévoile son charme.
Petit village de pêche autrefois, N’gaparou se transforme peu à peu en site touristique. Ce petit coin tranquille, qui durant cette période de l’année se reconvertit  en cité balnéaire, a gardé son charme de village typique sénégalais.

Si vous cherchez un petit coin de paradis qui a su garder son charme non loin de Dakar (80 Km), le petit village de N’gaparou  fera l’affaire. Situé entre Saly portudal et la Somone, respectivement à moins de 15 minutes en voiture, N’gaparou attire davantage les regards des touristes à la recherche d’un environnement reposant, calme et loin des agitations des grandes cités balnéaires.
 
Pas étonnant que certains acteurs de l’hôtellerie comme jovago, un site de réservation d’hôtels en ligne et bien d’autres agences du secteur touristique  en ont fait une destination privilégiée pour les vacanciers. Malgré cet intérêt touristique, le petit village continue de vivre dans une ambiance colorée, entre tradition et modernité.
 
Aujourd’hui, on est loin des années  où la pêche était l’activité principale des populations locales, ces dernières se sont désormais adaptées au nouveau statut du “petit village”. Banque, hôtels, boites de nuit, autant d’infrastructures qui donnent à la petite cité un air de modernité, tout en gardant son atmosphère paisible.
 
Durant « l’été », vous pouvez bénéficier d’une plage au sable fin qui s’étend sur des kilomètres à l’abri des bousculades. Au coucher du soleil, le village vous offre un sublime spectacle que vous pourriez apprécier lors d’une petite balade en calèche. Le charme de N’gaparou se mesure aussi à l’hospitalité de ses habitants, et à l’audace de son paysage qui révèle au gré des saisons des trésors traditionnels.




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 16/11/2017

IDE : pour plus de flux, il faut réduire les risques selon la Banque mondiale

La Banque mondiale a récemment rendu public un...


Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal passe une commande de deux A330neo: Air Sénégal voit grand. Selon Airbus, la compagnie nationale a pass… https://t.co/1pSxV5x04q
Jeudi 16 Novembre - 16:29
Ecofinance.sn : Teyliom Logistics, gestionnaire du Cargo Village de l'AIBD,: Teyliom Logistics, filiale du Groupe Teyliom est le ge… https://t.co/MZXhgOhrxl
Jeudi 16 Novembre - 15:59
Ecofinance.sn : Zimbabwe : la « providentielle » mesure d'ouverture de Harare à la veille de la sortie de l' https://t.co/KStnSaDq8U https://t.co/DbqL6hLxA3
Jeudi 16 Novembre - 10:29
Ecofinance.sn : ENVIRONNEMENT : L’Afd et le Fonds vert climat signent un accord-cadre: L’Agence française de développement et le Fo… https://t.co/o3EPK0M3l9
Jeudi 16 Novembre - 10:18
Ecofinance.sn : Récupération du plastique : Proplast industrie lance son label « social plastic label Recupl https://t.co/s9CpqXv7k8 https://t.co/5TU165Cl4J
Jeudi 16 Novembre - 10:08