Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Mauritanie : finalisée, la Scapp bientôt validée


Rédigé le Lundi 19 Septembre 2016 à 11:22 | Lu 67 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - La Mauritanie vient de finaliser sa stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP) dont la validation est attendue dans les semaines à venir.


Les hautes autorités mauritaniennes vont bientôt valider la Scapp qu'elles viennent de valider.
Les hautes autorités mauritaniennes vont bientôt valider la Scapp qu'elles viennent de valider.
Cette validation constituera l’amorce du passage officiel du Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté, cadre de référence de politique de développement économique de 2000 à 2015 vers un nouveau référentiel, la Stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP), qui couvre la période 2016-2030.

La mise en œuvre de la SCAPP, requiert la disponibilité des ressources stables. C’est ce qui justifie l’élaboration par le département de l’économie et des finances d’une stratégie de mobilisation des ressources reposant sur une approche multi-partenariale.

Le bouclage du financement de la stratégie nécessitera la mobilisation de deux milliards huit cent millions de dollars (2.8 milliards) sur la période (2016 2020). Le pays compte mobiliser ce financement auprès de ses partenaires bilatéraux et multi latéraux.

Les investisseurs privés sont également sollicités dans des pôles de développement tels que les infrastructures l’agriculture , l’élevage et les mines. Le Pays a certes de nombreux atouts mais il risque d’être plombé par son niveau d’endettement de 85.1 % du PIB (source COFACE).

Ce service de la dette profite au Koweit (dont la dette est passive), avec les autres pays arabes qui sont les premiers créanciers du pays (43%), devant la Chine (20%) et le Club de Paris (36,2%).

Rappelons que la Mauritanie a bénéficié d’une légère annulation de sa dette extérieure de 2% de la part du Fonds monétaire arabe et la Libye en 2014.

Les orientations stratégiques sur les cinq ans portent sur le renforcement de la gouvernance, le développement des piliers de la croissance accélérée et de l’émergence, les dynamiques nouvelles pour l’économie et les priorités transversales, la consolidation de l’investissement humain et la promotion de la protection sociale.





Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Ouverture Aéroport International Blaise Diagne - 7 décembre 2017 https://t.co/UAADs69AuK https://t.co/gKcC4xhX9c
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Un projet pour financer les initiatives des diasporas sénégalaises: Neuf milliards FCFA. C’est le montant d’un...… https://t.co/oXyCfkw18P
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Conseil des Ministres du 18 octobre 2017: Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres mercredi 18...… https://t.co/8rbiO6j4u7
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Sommet mondial sur le commerce et l’investissement en Afrique du 24 au 26 juin 2018: D'éminents dirigeants de...… https://t.co/MXM8otrwEt
Jeudi 19 Octobre - 15:24
Ecofinance.sn : Ouverture AIBD, Certification OACI.... : les éclairages de M. Magaye Marame NDAO, DG ANACIM https://t.co/y3pEBRYWmk
Jeudi 19 Octobre - 11:30