Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Maroc : augmentation de plus d’un tiers des débarquements de la pêche côtière et artisanale


Rédigé le Dimanche 22 Mai 2016 à 21:05 | Lu 46 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) – Le Maroc a enregistré une augmentation de plus d’un tiers des débarquements de la pêche côtière et artisanale.


Maroc : augmentation de plus d’un tiers des débarquements de la pêche côtière et artisanale
Les débarquements de la pêche côtière et artisanale au Maroc ont progressé en mars dernier de plus d’un tiers, à 302.800 tonnes contre 224.450 au premier trimestre de 2015.

D’après le site du quotidien marocain «L’Economiste», «la contre-valeur a également progressé de 13 pour cent par rapport à la même période». Le journal précise qu’«elle s’est établie à 1,6 milliard de DH au lieu de 1,4 milliard une année auparavant».
 
Néanmoins, L’Economiste relève que ces performances surviennent après «un recul de 11,6 pour cent des  prises enregistrées lors du dernier trimestre de l’année écoulée», du fait du retard des pluies. «Les mois de novembre et décembre ayant été en effet, particulièrement secs».

L’amélioration des captures est portée  par le poisson pélagique «dont le volume a augmenté de 40 pour cent sur les trois mois». «Au total, la pêche de ces espèces a porté sur 261.160 tonnes contre 186.140 à fin mars 2015. Sur ce volume, la sardine assure 210.680 tonnes. Sa contribution aux captures du poisson pélagique reste ainsi déterminante puisqu’elle s’élève à plus de 60 pour cent. Le reste est constitué du maquereau, des anchois et du chinchard.»

A l’inverse, il y a eu une légère hausse voire une stagnation pour les captures du poisson blanc et celles des céphalopodes. «C’est ainsi que le volume des poissons blancs a atteint 22.630 tonnes, en légère progression de 2 pour cent alors que celui des céphalopodes est resté stable à 13.500 tonnes», note L’Economiste.

«Quant à la valeur marchande des débarquements, souligne le journal, elle s’est renforcée de 200 millions de DH à 1,6 milliard de DH. Ceci, après une hausse de 28 pour cent au cours du premier trimestre de 2015.» 
 




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 16/11/2017

IDE : pour plus de flux, il faut réduire les risques selon la Banque mondiale

La Banque mondiale a récemment rendu public un...


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : TIVAOUANE - 3IEME Bourde de la Zawiya El hadj Malick Sy https://t.co/Cx2CCVWbAp https://t.co/0X2r3Vu4wa
Jeudi 23 Novembre - 09:54
Ecofinance.sn : Sénégal : Le premier ministre incite les jeunes à l’entreprenariat «C’est contraignant mais il ne faut pas avoir pe… https://t.co/bROpowAb5B
Mercredi 22 Novembre - 18:23
Ecofinance.sn : Signature de contrat pour la réhabilitation des aéroports régionaux 18 novembre 2017 https://t.co/dtyVV1RWea https://t.co/l556ie0k0x
Mercredi 22 Novembre - 15:59
Ecofinance.sn : Budget 2018 : 64,06 milliards de F Cfa aux femmes https://t.co/1MB8LhOELh https://t.co/Mgfd7QUAvo
Mercredi 22 Novembre - 11:53
Ecofinance.sn : Gamou 2017: 1er Bourde de Serigne Mbaye Sy Mansour en tant que khalife général des Tidianes (Vidéo)… https://t.co/2BB0fKXKlI
Mercredi 22 Novembre - 09:49