Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

La Brvm procède à la cotation de cinq sukuk d'un montant de 766 milliards de FCFA


Rédigé le Mercredi 19 Octobre 2016 à 21:33 | Lu 37 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - La Brvm) a admis à sa cote les cinq premiers sukuk émis par la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Togo sur le marché financier régional de l’Uemoa.


La Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a admis à sa cote, le mardi 18 octobre 2016, les cinq  premiers sukuk émis par la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Togo sur le marché financier régional de l’UEMOA. 

Cette cotation a eu lieu en marge du 2ème forum sur la finance islamique en Afrique tenu à Abidjan, précise la Brvm dans un communiqué.

"Cette première cotation va renforcer l’attractivité et la liquidité de ses obligations islamiques, particulièrement pour les porteurs personnes physiques, tout en assurant le succès des futures émissions des Etats de l’Union", souligne le document.

Selon la Brvm, "les sukuk constituent des sources innovantes de financement des économies. Outre les Etats, les institutions financières et les entreprises du secteur privé sont invitées à émettre des sukuk pour le financement des économies de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) en vue d’accélérer sa croissance". 

"Pour le président du conseil d’administration de la Brvm, Pierre Atépa Goudiaby : "la Brvm a accompli sa mission d’organisation du marché secondaire, en admettant à sa cote, le même jour, cinq (5) emprunts Sukuk, de trois (3) pays différents, émis en monnaie locale : une première. Elle confirme ainsi son engagement à accompagner le développement de la finance islamique au sein de l’Uemoa".

La Société islamique pour le développement du secteur privé (Sid), filiale de la Banque islamique de développement est le grand artisan de ces opérations avec le concours des sociétés de gestion et d’intermédiation et des sociétés de gestion des fonds communs de titrisation. Elle confirme ainsi son soutien au développement de l’Afrique. 

Pour le directeur général de la Sid, Khaled Al Aboodi : "cette cotation est l’une des plus importantes jamais encore réalisées à travers le monde et la Sid est fière d’en être l’un des acteurs". 


 




Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : La République tchèque invitée à accroître ses efforts pour détecter la corruption... https://t.co/Bi3qij288H https://t.co/1GMyboq0Pb
Samedi 24 Juin - 12:53
Ecofinance.sn : Surchage à l'essieu : la Commission de l'UEMOA pointe des initiatives violant le... https://t.co/ev2MKD2pwD https://t.co/SJQxzVXKae
Samedi 24 Juin - 12:43
Ecofinance.sn : TRAIN EXPRESS REGIONAL : L’Apix décidée à accompagner les 12 000 personnes impactées https://t.co/OmdpTnqEta https://t.co/AF4DZNnCqe
Vendredi 23 Juin - 17:04
Ecofinance.sn : La course de l'Afrique contre les machines: Selon certaines estimations,... https://t.co/Qv1GJJ9cQg https://t.co/mN8Gji97NV
Vendredi 23 Juin - 16:44
Ecofinance.sn : Importations en provenance de l’UEMOA : La Côte-d’Ivoire principale fournisseur du... https://t.co/cnKxYceK0R https://t.co/vlkGBMZGxF
Vendredi 23 Juin - 14:23