Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

La Bad octroie 28, 5 milliards au Sénégal en appui aux réformes de développement local


Rédigé le Jeudi 20 Octobre 2016 à 21:37 | Lu 51 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - La Banque africaine de développement (BAD) vient d'octroyer 28,5 milliards FCFA au Sénégal pour appuyer les réformes en matière de développement local.


L'accord de prêt a été signé, mercredi à Abidjan, par le président du groupe de la Banque africaine de développement (Bad), Akinwumi Adesina, et le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba.

Le prêt est destiné à appuyer  la première phase du  Programme d’appui aux réformes du développement local (Pardl-1), précise la Banque dans un communiqué de presse.

Dans son allocution, Adesina a rappelé que le conseil d’administration de la Banque a approuvé le 14 septembre dernier, «avec une appréciation particulière», le  document de stratégie pays du Sénégal (Dsp) pour les cinq  prochaines années.

Ce Dsp 2016-2020, a-t-il indiqué, est aligné sur le plan Sénégal émergent (Pse), la stratégie de développement (2014-2035) du pays et sur son plan d’actions prioritaires 2014-2018.

Il a, en outre, précisé que le document de politique est également  en adéquation avec la stratégie  décennale de la Banque, notamment la croissance inclusive et la croissance verte avec un accent particulier sur les cinq domaines prioritaires ou «Top 5» qui sont : éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ; nourrir l’Afrique ;  industrialiser l’Afrique ; intégrer l’Afrique et améliorer la qualité de vie des Africains.

Pour le responsable de la Bad, cet appui aux efforts du gouvernement dans la mise en œuvre des réformes structurelles importantes, vise à créer les conditions d’une croissance soutenue et inclusive, en particulier en milieu rural, en accord avec le Pse.

Pour sa part, Amadou Ba s’est réjoui de l’excellence de la coopération bilatérale avec le groupe de la Bad. Il a ainsi rendu un vibrant hommage à la haute direction de l’institution «pour la qualité de sa gestion qui a permis à notre chère institution de consolider son rôle de première banque de développement du continent.»

En outres, il s’est aussi réjoui que le Dsp «prenne en compte les leçons tirées de la stratégie 2010-2015 et l’expérience de la Banque au Sénégal".
 
 




 




blog Ecofinance
le 16/11/2017

IDE : pour plus de flux, il faut réduire les risques selon la Banque mondiale

La Banque mondiale a récemment rendu public un...


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : TIVAOUANE - 3IEME Bourde de la Zawiya El hadj Malick Sy https://t.co/Cx2CCVWbAp https://t.co/0X2r3Vu4wa
Jeudi 23 Novembre - 09:54
Ecofinance.sn : Sénégal : Le premier ministre incite les jeunes à l’entreprenariat «C’est contraignant mais il ne faut pas avoir pe… https://t.co/bROpowAb5B
Mercredi 22 Novembre - 18:23
Ecofinance.sn : Signature de contrat pour la réhabilitation des aéroports régionaux 18 novembre 2017 https://t.co/dtyVV1RWea https://t.co/l556ie0k0x
Mercredi 22 Novembre - 15:59
Ecofinance.sn : Budget 2018 : 64,06 milliards de F Cfa aux femmes https://t.co/1MB8LhOELh https://t.co/Mgfd7QUAvo
Mercredi 22 Novembre - 11:53
Ecofinance.sn : Gamou 2017: 1er Bourde de Serigne Mbaye Sy Mansour en tant que khalife général des Tidianes (Vidéo)… https://t.co/2BB0fKXKlI
Mercredi 22 Novembre - 09:49