Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

E-commerce: vers une révolution du marché africain


Rédigé le Lundi 11 Juillet 2016 à 12:15 | Lu 59 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - Malgré un taux de pénétration encore en dessous de la moyenne, l’Afrique peut désormais figurer dans la liste des régions où le e-commerce commence fortement à influencer les marchés.


Le e-commerce monte en puissance en Afrique.
Le e-commerce monte en puissance en Afrique.
Le commerce électronique (encore appelé e-commerce) est devenu depuis quelques années, un facteur très significatif pour les économies africaines et même mondiales. Même si les chiffres ne sont pas encore précis vu la complexité des différents marchés, on commence cependant à remarquer une montée en puissance des activités qui se développent via le web. De l’électroménager jusqu’aux hôtels en passant par boissons et les services, la majorité des activités qui se déroulent dans des marchés physiques trouvent désormais leur place en ligne. Cette poussée est relative au contexte de mondialisation dans lequel nos marchés se trouvent actuellement.
 
Le continent africain ne fait pas exception à cette assertion qui stipule que “le e-commerce est le secteur de l’avenir”. Entre facilité des opérations et multiplicité des offres accessibles en quelques clics, le commerce électronique est devenu  très prisé par les clients africains. Plusieurs entreprises sont au cœur de cette révolution numérique, mais la palme d’or revient au groupe Jumia qui officie dans 9 domaines d’activité.
 
Avec une capitalisation estimée à plus d’un milliard d’euros, cette multinationale a réussi à transformer un marché encore en proie à des difficultés extrêmes. Financé par Rocket Internet, MTN, Milicom, AXA, Orange et Goldman Sachs, ce groupe est considéré comme le leader panafricain du commerce en ligne. Entre la vente en ligne, la location de voitures, l’immobilier et la réservation d’hôtels, les 9 filiales participent activement au développement de ce secteur en pleine croissance.
 
Cette révolution bénéficie pleinement aux entreprises locales mais également aux populations qui revendiquent un bien-être et une simplification des procédures. “Depuis que j’ai découvert le commerce en ligne, je ne me dérange plus pour aller faire des achats de télévision ou encore de vêtements, il suffit de me connecter et tout est facile pour moi” déclare un riverain de la ville de Douala.
 




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 16/11/2017

IDE : pour plus de flux, il faut réduire les risques selon la Banque mondiale

La Banque mondiale a récemment rendu public un...


Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal passe une commande de deux A330neo: Air Sénégal voit grand. Selon Airbus, la compagnie nationale a pass… https://t.co/1pSxV5x04q
Jeudi 16 Novembre - 16:29
Ecofinance.sn : Teyliom Logistics, gestionnaire du Cargo Village de l'AIBD,: Teyliom Logistics, filiale du Groupe Teyliom est le ge… https://t.co/MZXhgOhrxl
Jeudi 16 Novembre - 15:59
Ecofinance.sn : Zimbabwe : la « providentielle » mesure d'ouverture de Harare à la veille de la sortie de l' https://t.co/KStnSaDq8U https://t.co/DbqL6hLxA3
Jeudi 16 Novembre - 10:29
Ecofinance.sn : ENVIRONNEMENT : L’Afd et le Fonds vert climat signent un accord-cadre: L’Agence française de développement et le Fo… https://t.co/o3EPK0M3l9
Jeudi 16 Novembre - 10:18
Ecofinance.sn : Récupération du plastique : Proplast industrie lance son label « social plastic label Recupl https://t.co/s9CpqXv7k8 https://t.co/5TU165Cl4J
Jeudi 16 Novembre - 10:08