Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Doing Business 2017 : un nombre record de réformes en Afrique sub-saharienne


Rédigé le Mardi 25 Octobre 2016 à 22:42 | Lu 51 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - ‘’Doing Business 2017 signale un nombre record de réformes visant à améliorer le climat des affaires en Afrique.


‘’Doing Business 2017: l'égalité des chances pour tous’’, le rapport annuel du Groupe de la Banque mondiale sur la facilité de faire des affaires, signale l’adoption l’année dernière, par les économies d’Afrique sub-saharienn, d’un nombre record de réformes visant à améliorer le climat des affaires pour les entrepreneurs.

‘’Doing Business 2017: l'égalité des chances pour tous’’, le rapport annuel du Groupe de la Banque mondiale sur la facilité de faire des affaires, signale l’adoption l’année dernière, par les économies d’Afrique sub-saharienn, d’un nombre record de réformes visant à améliorer le climat des affaires pour les entrepreneurs.
 
Le rapport précise que «37 économies de la région ont adopté 80 réformes au total l’année dernière, soit une augmentation de 14 pour cent par rapport à l’année précédente». Il indique que «la moitié de ces réformes ont été mise en œuvre par les 17 pays membres de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA)».
 
Le document souligne que «c’est l’indicateur règlement de l'insolvabilité’’ qui a enregistré ‘’le plus grand nombre de réformes cette année (18), suivi par la création d’entreprise (15 réformes)». «Le Nigeria, le Rwanda et l’Afrique du sud ont facilité la création d’entreprise en introduisant ou en améliorant un portail en ligne», constate-t-il.
 
«De plus, dans le cadre du programme de réforme de l'OHADA, le Cameroun a introduit entre autres une nouvelle procédure de conciliation pour les entreprises en difficultés financières. Cela facilite le règlement de l'insolvabilité en offrant des solutions supplémentaires pour le paiement des dettes», relève-t-il.
 
Le rapport signale aussi que sept économies ont mené  des réformes facilitant le commerce transfrontalier. «Par exemple, le Niger a supprimé la vérification de la conformité des produits avant expédition. En outre, la Mauritanie a migré vers le système SYDONIA World, ce qui a permis de réduire le temps de préparation et de soumission des déclarations en douane pour les exportations et les importations.»
 
Ainsi, se conformer aux procédures documentaires pour les exportations ne prend plus que 51 jours à Nouakchott, contre 59 jours auparavant.
 
«Les données de Doing Business constatent des améliorations continues à mesure que les gouvernements poursuivent la mise en œuvre de leurs programmes de réforme. Par exemple, il faut maintenant en moyenne  27 jours pour créer une entreprise en Afrique subsaharienne, contre 37 jours il y a cinq ans», se félicite le rapport.
 
 
Une fois de plus, l’île Maurice  est l’économie la mieux classée de la région avec un rang mondial de 49e, se classant particulièrement bien dans les dimensions de la protection des actionnaires minoritaires et de l’obtention d’un permis de construire, respectivement à la 32e et à la 33e place. Il faut 156 jours en moyenne sur  l’île Maurice  pour achever le processus d’obtention d’un permis de construire pour une construction simple, comparé à 186 jours en France et 222 jours en Australie.
 
Ailleurs en Afrique sub-saharienne, le Rwanda se classe au 56e rang mondial, le Botswana 71e et l’Afrique du Sud 74e. Pour la première fois, le rapport Doing Business couvre la Somalie, ce qui amène à 190 le nombre total des économies étudiées par le rapport. La Somalie se trouve à la 190e place.
 
Cette année, le Sénégal passe sous la barre des 150 dans le classement mondial Doing Business in 2017. En effet, le Sénégal se classe cette année à la 147e position sur 190 économies (par rapport aux 189 économies l’année passée, suite à l’inclusion de la Somalie dans le classement mondial).


 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 15:45 PSE : Paris renouvelle son engagement



Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal: Alerte d’attentat terroriste : Quel impact sur la destination?: « Mieux vaut prévenir que guérir »,...… https://t.co/wQZIH1kk1H
Vendredi 20 Octobre - 21:01
Ecofinance.sn : Le fisc allemand réclame 19,1 millions d'euros à la Fédération allemande de football: La Fédération allemande va... https://t.co/waWxL8qm2R
Vendredi 20 Octobre - 17:25
Ecofinance.sn : PSE : Paris renouvelle son engagement: La France a promis jeudi de continuer à contribuer au financement du Plan...… https://t.co/76Y8kZSAFM
Vendredi 20 Octobre - 17:15
Ecofinance.sn : Commerce extérieur : Repli des produits à l’importation de 3% en Août https://t.co/tIRYecJktU
Vendredi 20 Octobre - 15:10
Ecofinance.sn : Alimentation en eau potable de Dakar, Thiès, Petite Côte : Les besoins estimés à 963 000m3/ jour à l’horizon 2035… https://t.co/dpJJpXsIkT
Vendredi 20 Octobre - 13:49