Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Contrats pétroliers et gaziers : La Banque Mondiale décaisse 184 milliards Fcfa pour aider le Sénégal à négocier


Rédigé le Mercredi 7 Juin 2017 à 12:18 | Lu 43 fois | 0 commentaire(s)


C'est par le biais l'Association international de développement (Ida) que la Banque Mondiale a déployé un fonds d'un montant de 184 milliards Fcfa pour apporter une assistance technique au Sénégal dans les négociations des contrats pétroliers et gaziers.



L'apparition de gisements de pétrole et de gaz au Sénégal et la naissance d'une grosse polémique autour de la négociation des contrats d'exploration et d'exploitation de ces dernières ressources n'a pas échappé à la vigilance de la Banque Mondiale. A travers l'Ida (Association internationale de développement).  Elle a accordé un crédit de 184 milliards Fcfa à l'Etat du Sénégal pour aider les institutions du pays à surmonter les complexités des accords dans le secteur des industries extractives.

D'après un communique de la Banque Mondiale, repris par le journal L'As, ce fonds va financer une assistance technique qui va contribuer à sécuriser les projets de développement pétroliers et gaziers au Sénégal de sorte qu'ils se déploient dans des conditions propices à des investissements privés respectueux de l'intérêt général. "Pour s'assurer que chacun des retombées de ces richesses naturelles, il sera indispensable d'améliorer la gouvernance du secteur extractif et de renforcer le cadre réglementaire et budgétaire, tout en promouvant une plus grande responsabilisation des pouvoirs publics vis-à-vis des citoyens", a souligné Louise Cord dans les colonnes du journal précité.

Le Directeur du pôle mondial d'expertise en Energie et industries extractives du groupe de la Banque Mondiale, Ricardo Puliti assure que "cette assistance technique va renforcer les capacités du gouvernement à négocier des accords équitables et à orienter les négociations vers des décisions d'investissement efficaces".
Pour rappel, l'Ida (Association internationale de développement) est une institution rattachée à la Banque Mondiale qui figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 77 pays les plus pauvres, dont 39 se trouvent en Afrique.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Août 2017 - 11:36 Bourse : L'indice BRVM 10 clôture à la hausse


Inscription à la newsletter


Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : l’insécurité alimentaire menace six départements: L’insécurité alimentaire... https://t.co/5wpAfOiqf3 https://t.co/L0Q3Jx2s7V
Mercredi 23 Août - 13:28
Ecofinance.sn : Bourse : L'indice BRVM 10 clôture à la hausse https://t.co/gWEnzHMMCL https://t.co/bvKIxbEZNM
Mercredi 23 Août - 13:28
Ecofinance.sn : Résultats Adjudication Bons du Trésor du Mali: Un taux de couverture de 353,16% https://t.co/Zxk6oQUicO https://t.co/nsRdoI7Z1x
Mercredi 23 Août - 13:28
Ecofinance.sn : Electrification rurale : L’ASER vers un nouveau Contrat de performanceA: L’évaluation du... https://t.co/YX520ZVF4U https://t.co/yXr4t5R8kh
Mercredi 23 Août - 13:28
Ecofinance.sn : La génération Z, mobile first, induit des changements d’usages en matière de messagerie.... https://t.co/nttHIXWrGS https://t.co/Px9oTuwXX0
Mercredi 23 Août - 11:27