Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

861 millions de stocks de céréales attendus à la fin 2017


Rédigé le Vendredi 3 Février 2017 à 05:23 | Lu 47 fois | 0 commentaire(s)


Les stocks céréaliers à travers le monde pourraient bien atteindre un niveau record d'ici la fin de la saison 2017.


(Ecofinance.sn – Dakar) - Selon le dernier Bulletin sur l'offre et la demande de céréales de la Fao, les stocks céréaliers à travers le monde pourraient bien atteindre un niveau record d'ici la fin de la saison 2017. 

Les derniers chiffres publiés prévoient que les stocks mondiaux de céréales atteignent 861 millions de tonnes, soit une hausse de 1,5 pour cent par rapport aux prévisions de décembre et de 3 pour cent par rapport à la saison précédente.

Les stocks mondiaux de blé devraient vraisemblablement atteindre un nouveau record avec 245 millions de tonnes, soulignant une hausse annuelle de 8,3 pour cent.

Les stocks de céréales secondaires devraient augmenter de 0,7 pour cent pour atteindre le deuxième meilleur niveau de leur histoire, tandis que les stocks de riz devraient légèrement baisser, bien que finissant la saison proche d'un record avec 170 millions de tonnes.

Une production mondiale de 2 592 millions de tonnes de céréales attendue

La Fao a également revu à la hausse ses estimations concernant la production mondiale de céréales en 2016, la faisant passer de 15 millions à 2 592 millions de tonnes et ce, principalement en raison de récoltes de blé plus abondantes que prévues en Australie et en Russie.

L'utilisation de céréales à l échelle mondiale et le commerce devraient de même atteindre des niveaux nettement supérieurs à ceux prévus. Selon la Fao, lorsqu'il s'agit de se projeter un peu plus dans le courant de l'année, les premières perspectives de production pour 2017 sont mixtes.

La faiblesse des prix - qui ont rarement atteint un niveau aussi bas dans toute l'histoire américaine - a incité les agriculteurs nord-américains à réduire la superficie des cultures de blé, tandis que la tendance inverse a été signalée en Russie.

Concernant le riz, des pluies excessives sur plusieurs régions du Vietnam et des pluies inadéquates au Sri Lanka devraient vraisemblablement contribuer à faire baisser la production de riz.

En ce qui concerne les autres céréales, elles bénéficieront de manière générale de conditions favorables. La production de maïs dans les pays d'Afrique australe est appelée à rebondir pour atteindre un niveau proche de la moyenne, grâce notamment à davantage de plantations et à de meilleurs rendements, une situation qui contraste avec les mauvais résultats enregistrés l'année dernière, provoqués par des conditions dramatiquement sèches.

Les prix élevés au niveau local associés à une météo propice devraient permettre d'élargir l'étendue des cultures céréalières en Argentine et au Brésil. 
 





Inscription à la newsletter




Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Ouverture Aéroport International Blaise Diagne - 7 décembre 2017 https://t.co/UAADs69AuK https://t.co/gKcC4xhX9c
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Un projet pour financer les initiatives des diasporas sénégalaises: Neuf milliards FCFA. C’est le montant d’un...… https://t.co/oXyCfkw18P
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Conseil des Ministres du 18 octobre 2017: Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres mercredi 18...… https://t.co/8rbiO6j4u7
Jeudi 19 Octobre - 15:40
Ecofinance.sn : Sommet mondial sur le commerce et l’investissement en Afrique du 24 au 26 juin 2018: D'éminents dirigeants de...… https://t.co/MXM8otrwEt
Jeudi 19 Octobre - 15:24
Ecofinance.sn : Ouverture AIBD, Certification OACI.... : les éclairages de M. Magaye Marame NDAO, DG ANACIM https://t.co/y3pEBRYWmk
Jeudi 19 Octobre - 11:30