Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

154 milliards investis par Sonatel dont 71 au Sénégal en 2016.


Rédigé le Mercredi 22 Février 2017 à 08:31 | Lu 117 fois | 0 commentaire(s)


Le siège du groupe Sonatel qui déclare avoir investi 154 milliards de F Cfa dans ses pays de présence.


(Ecofinance.sn – Dakar) - Le groupe de la Société nationale des télécommunications du Sénégal (Sonatel) n’a pas lésiné sur les moyens financiers pour maintenir son leadership dans tous ses pays de présence.

Pour l’année 2016, elle déclare avoir fait des investissements soutenus de 154 milliards F Cfa dont 71 au Sénégal, malgré un contexte concurrentiel qui s’est durci et un environnement réglementaire et fiscal de plus en plus difficile..

«Le groupe a su maintenir et consolider  sa haute trajectoire de rentabilité et ses positions commerciales fortes dans tous les pays grâce aux investissements importants réalisés : 154 milliards dans l’année dont 71 milliards FCFA au Sénégal», note-t-elle dans un communiqué de presse.

Mais il n’y a pas que les investissements qui sont à l’origine de cette performance. Le groupe évoque qu’il la doit aussi à l’amélioration de la qualité de la relation client, à l’excellence opérationnelle et à la poursuite des efforts sur la qualité de service, la fidélisation et la maîtrise des charges.

Bonne dynamique commerciale

«La bonne dynamique commerciale autour de l’activité Orange money avec  la montée en notoriété reflétée par la forte progression du nombre de clients inscrits et actifs, et la poursuite du développement des usages data mobile ont permis de soutenir l’activité», souligne le communiqué.

Leadership renforcé sur tous les marchés

L'activité commerciale pour l’année 2016 est marquée par une légère décroissance de 1,4 pour cent du nombre de clients du groupe qui s’élève à 26, 2 millions. Selon le texte, elle est impactée par les opérations de mise en conformité réglementaire liées à l’identification des abonnés.
 
Par contre, la Sonatel note une bonne dynamique commerciale autour des usages de données mobile (+64 pour cent sur le chiffre d’affaires), de l’activité d’orange money (+82 pour cent sur le chiffre d’affaires) et des services à valeur ajoutée.
 
S’agissant du parc internet mobile du groupe, il s’élève à 6,3 millions d’abonnés, soit 22,6 pour cent de la base de clients mobile.
 
Evoquant le parc actif orange money, le groupe fait état d’une constante progression et s’élève à près de 3,1 millions d’abonnés (en croissance de 60 pour cent générant un volume de transactions de 3148 milliards de FCFA).
 
Hausse de 4,8 pour cent du chiffre d’affaires de Sonatel
 
Selon le communiqué, le chiffre d’affaires du groupe Sonatel s’établit à 905 milliards de FCFA en 2016, en hausse de  4,8 pour cent.
 
«La croissance du chiffre d’affaires reste toujours soutenue. Elle est portée par les revenus data, Sva et orange money grâce à l’élargissement des offres de service data. Elle est également portée par les filiales à l’étranger qui contribuent à hauteur de plus de la moitié du chiffre d’affaires consolidé du groupe», explique le texte.
 
Un résultat net en baisse de 216 milliards
 
«Le résultat net du groupe, en baisse, s'élève à 216 milliards FCFA en 2016. Il est en décroissance de 2,4 pour cent par rapport à 2015 expliqué par l’impact des nouvelles mesures fiscales et règlementaires introduites en 2016 et par le repli des balances internationales», souligne le communiqué.
 
Malgré tout, le groupe Sonatel contribue à la création de richesse dans ses pays de présence où il déclare avoir contribué pour plus de 473  milliards CFA aux recettes budgétaires.
 
«Au titre du développement du secteur privé local, les activités du groupe ont généré au profit des entreprises locales  plus de 236 milliards de FCFA de chiffres d’affaires dont près de  144 milliards de FCFA pour  des entreprises au Sénégal», note le texte.
 
«Au titre de la balance des paiements, le groupe  y a contribué positivement dans tous ses  pays de  présence  à travers les balances de trafic représentant des exportations nettes pour plus de 182 milliards de FCFA dont 82 milliards pour le Sénégal», poursuit-il.
 
«Enfin, en matière d’emploi, les activités du groupe ont permis de générer plus de 3000 emplois directs et plus  de 100 000 emplois indirects grâce à une distribution commerciale étendue, à la sous traitance et aux différents partenariats dynamiques», ajoute-t-il.
 
En termes de perspectives, le groupe entend marquer l’année 2017 par la poursuite le déploiement de la 4G au Sénégal et en Guinée Bissau dans les capitales régionales.
Le groupe compte aussi poursuivre sa politique d’acquisition de licence 4G au Mali, en Guinée et en Sierra Léone.
 
 
 




blog Ecofinance
le 16/11/2017

IDE : pour plus de flux, il faut réduire les risques selon la Banque mondiale

La Banque mondiale a récemment rendu public un...


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : TIVAOUANE - 3IEME Bourde de la Zawiya El hadj Malick Sy https://t.co/Cx2CCVWbAp https://t.co/0X2r3Vu4wa
Jeudi 23 Novembre - 09:54
Ecofinance.sn : Sénégal : Le premier ministre incite les jeunes à l’entreprenariat «C’est contraignant mais il ne faut pas avoir pe… https://t.co/bROpowAb5B
Mercredi 22 Novembre - 18:23
Ecofinance.sn : Signature de contrat pour la réhabilitation des aéroports régionaux 18 novembre 2017 https://t.co/dtyVV1RWea https://t.co/l556ie0k0x
Mercredi 22 Novembre - 15:59
Ecofinance.sn : Budget 2018 : 64,06 milliards de F Cfa aux femmes https://t.co/1MB8LhOELh https://t.co/Mgfd7QUAvo
Mercredi 22 Novembre - 11:53
Ecofinance.sn : Gamou 2017: 1er Bourde de Serigne Mbaye Sy Mansour en tant que khalife général des Tidianes (Vidéo)… https://t.co/2BB0fKXKlI
Mercredi 22 Novembre - 09:49